A propos du véganisme .


vegan-for-everything-vs

Bonjour à toi !

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas écrit sur le blog, le travail  et notre nouvelle maison en travaux y sont pour quelque chose ;)!

Je profite de ces vacances pour revenir vous parler d’un grand changement dans ma vie : le véganisme .

Il y a tant à dire sur le sujet et surtout j’ai tant de choses à exprimer qui viennent du plus profond de mon cœur que je vais devoir faire un choix aujourd’hui . On va rester général hein .

Qu’est-ce que le végétalisme ? Le Véganisme ?

Le végétalien se nourrit sans cruauté, il ne mange aucun produit qui vient des animaux, aucune chair animale bien sûr mais également, il supprime TOUS les produits qui découlent de l’exploitation des animaux. Il ne mange pas de produits issus de l’industrie laitière, pas d’œufs, pas de miel non plus .

Le végan est végétalien mais étend également  cela au autre domaine de sa vie, c’est pourquoi, on parle d’un mode de vie végan. Il s’agit de ne pas acheter de produits d’entretien ou cosmétiques  testés sur les animaux par exemple, de refuser le cuir, la laine, la soie, de ne pas aller au zoo ni au cirque . Le végan est antispéciste, il refuse  l’exploitation animale dans son intégralité pour toute la cruauté qu’elle représente envers les animaux .

Un des arguments  importants du véganisme est la dissonance cognitive, je te laisse lire le parfait article d’Antigone XXI qui en parle mieux que je n’en parlerai jamais .

Pourquoi suis-je devenu Végan  (tout à coup) ?

J’ai déjà été végétarienne par le passé pour des raisons liées à la cause animale hors, par facilité et manque de conviction il me semble, j’ai repris la viande tout en me mettant des œillères sur l’origine de la viande que je mangeais et en étant incapable de manger de la vraie viande, cela se limitait au saucisson, jambon, steak haché etc…

J’ai au fil du temps diminué ma consommation de viande petit à petit et dans mon esprit, il était évident que j’allais progressivement vers le végétarisme .

C’est donc ce qui est arrivé . Je suis devenue végétarienne, j’ai commencé parallèlement à ça à me documenter sur la cause animale dans son ensemble . J’ai vu le fameux documentaire earthlings qui m’a en l’occurrence totalement secouée (si tu cliques sur ce lien, je te conseille vivement de te préparer psychologiquement, c’est un reportage montrant des images extrêmement choquantes) . J’ai appris beaucoup de choses sur l’exploitation animale, énormément de choses, j’avais le sentiment d’avoir été ignorante toutes ces années .

Cela m’a mis une claque et je crois pouvoir dire que je ne serai plus jamais la même .

Je n’ai plus envie de participer à toute cette souffrance, j’arrive à un âge ( c’est comme cela que je le ressens pour moi mais le véganisme n’est pas une question d’âge ) où j’ai envie de faire les choses comme je les sens et pas comme tout le monde fait . Il n’y a plus d’idées, d’habitudes que je prends pour acquis sans réfléchir par moi-même. C’est bête à dire mais c’est une réelle libération qui change la vie .

Tous ces  documentaires  que j’ai pu voir sur YouTube sur  la chaîne de l’association L214 notamment m’ ont poussé à m’interroger sur ma capacité à moi, petite militante en devenir de m’essayer au végétalisme et pourquoi pas de m’affirmer VEGANE .

J’ai donc décidé d’ acheter un livre de cuisine végane : VEGAN de Marie Laforêt  et je me suis essayer au Véganisme pendant une semaine complète, je me suis également  supplémentée en B12 ( supplémentation indispensable aux végans, j’y reviendrai si tu veux ) et j’ai intégré un groupe Facebook végétariens et végans car j’avais à peu près cent questions par jour ^^!

Pendant cette semaine, j’ai non seulement  totalement survécu mais j’ai ressenti beaucoup de fierté et surtout, j’ai eu un déclic . J’étais autant en forme, je n’avais pas davantage faim, je n’étais pas frustrée  ET mon alimentation ne nécessitait aucune cruauté envers les animaux, alors pourquoi ne pas continuer ?

Quel est le message que tu veux faire passer ? 

Je voudrais montrer que je suis madame Tout-Le-Monde, qui adorait le saucisson, qui est désormais difficilement capable de tartiner des rillettes sur des toasts pour ses invités omnivores .

Je voudrais attirer ton attention sur le fait que la cause animale, bien qu’étant la raison la plus louable de se tourner vers le véganisme, n’est pas la seule et que les autres raisons ont une grande importance pour notre planète .

Je voudrais montrer que le véganisme ne me retire rien de bien dans ma vie, qu’il m’apporte énormément à l’inverse.

Je voudrais montrer  que le véganisme est possible et accessible même si on ne vit pas à Paris contrairement à ce que je lis souvent .

Je voudrais te partager des recettes  véganes faciles, je voudrais que tu aimes ça au point d’essayer toi-même !

Je voudrais te donner aussi les bonnes adresses de restaurants dans lesquels j’aurais pu manger végan sans soucis .

Tes enfants et ton mari sont-ils végans ? 

Non, ils ne le sont pas, mais grâce à mon véganisme, nous avons découvert des tas de nouvelles recettes et des nouveaux aliments  . Nous n’achetons plus de viande à la maison ( sauf exception, si l’on reçoit des invités par exemple …), nous sommes donc végétariens à la maison ce qui est un pas de géant je trouve !

Je n’impose pas mon véganisme à qui  que ce soit, je ne vais pas l’imposer aux personnes que j’aime le plus au monde … Cependant, je les aime si fort, et le véganisme est si important pour moi que je leur en parle beaucoup, avec bienveillance et cela fait évolué nos pratiques familiales et ça me met carrément du baume au cœur . Mes fils mangent de la viande le midi chez leur Nounou, je n’ai donc pas de soucis à me faire concernant les carences éventuelles … Je ne suis pas assez calée et expérimentée moi-même dans le végétalisme pour l’imposer à mes enfants. Cependant, j’ai envie que mes enfants comprennent ma démarche, je prends le temps de leur expliquer avec des mots qu’ils peuvent comprendre . Je souhaite aussi qu’ils sachent ce qu’ils mangent, j’ai envie de faire d’eux des adultes conscients et objectifs, des adultes qui s’interrogent et qui ne mangent pas de la viande parce que tout le monde mangent de la viande .

Et ton entourage ? 

C’est dans la bienveillance et le respect le plus total que je vis mon véganisme . Le plus dur c’est d’oser le dire la première fois en société, quand on a réussi à faire ça, je pense qu’on est prêt à en parler et à répondre à certaines questions qui pourront paraître étranges mais qui ne sont parfois que de la curiosité …

Ma maman étant inquiète, j’essaye de partager avec elle mes meilleures recettes, de lui expliquer comment je mange, je veux lui montrer que je ne manque de rien parce que, les mamans, même quand on a 32 ans, c’est toujours inquiet.

C’était mon anniversaire et mon amoureux m’a offert le plus beau des cadeau, rien ne pouvait me faire davantage plaisir en ce moment : Il a contacté le Chef du restaurant où nous allons tous les ans pour notre anniversaire de mariage et lui a demandé s’il pouvait préparer un menu végan rien que pour moi, il a accepté de le faire … Je me sens comme une princesse ;).  Vivement ce soir là !!

Voilà, je suis entouré de gentillesse et de compréhension et j’ai bien conscience que j’ai une grande chance !

Il reste compliqué de refuser de manger lorsqu’on est invité chez quelqu’un qui ne sait pas que je suis végane où qui ne sait pas précisément ce que cela signifie . Je ne vais pas dire que je ne mange rien car je trouve cela impoli cependant, je ne mangerais plus jamais de la viande pour faire plaisir, plus jamais de poissons ou de crustacés non plus, plus aucune chair animale n’aura sa place dans mon assiette . Pour le reste des produits d’origine animale, j’agirais au mieux, pour mes convictions, sans mettre mal à l’aise les personnes qui m’invitent .  Je te dirai au fil du temps comment j’ai géré tout ça …

Où en es-tu dans ta transition ?

Niveau alimentation, je suis végétalienne, j’espère que les trois jours où je ne vais pas être chez moi ce week-end ne vont pas être trop compliqués… On verra bien . Dans notre salle de bain, il n’y a plus que des produits cruelty free, pour les produits d’entretien, je n’utilise que du vinaigre blanc donc aucun soucis .  Pour ce qui est de l’habillement, je n’ai pas abandonné mes deux paires de chaussures en cuir car je me dis que le mal est fait … Je vais les utiliser jusqu’à usure et je ne rachèterai plus de cuir ensuite . C’est un peu la même histoire pour ma veste d’hiver dans laquelle il y a de la laine .  MAIS  hier, j’ai reçu une nouvelle paire de chaussures pour mon anniversaire, elles sont véganes (Gniiii), les premières d’une longue série :)!

Voilà, mon premier billet sur le sujet s’achève ici, j’espère qu’il aura été assez clair pour toi et que ce sujet t’aura parlé 🙂 ! Si tu as des questions, écris les  moi en commentaires, j’essayerai d’y répondre au mieux lors d’un prochain article plus précis

A très bientôt !

Noémie .

Publicités

3 réflexions sur “A propos du véganisme .

  1. Pingback: Mon magasin Bio préféré ! [A.K.A Bio Monde] | La maman des P'tits Pois

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s