Le selfie raté.


image

Il y a de cela deux ans, j’ai eu l’idée  de mettre en place la tradition  du portrait de famille de fin d’année. 

Ainsi, j’ai réfléchi  la veille aux vêtements  que je voulais que les garçons portent.
Leur chemise en jeans avec noeud  papillon pour Mini et cravate  pour P’tit Pois, leur jeans preferé, voilà  des tenues qui étaient de circonstance. 

J’ai mis un headband et je me suis maquillée, j’ai  demandé au Chef si j’étais jolie, il a  répondu  oui avant même de poser les yeux sur moi.

Il portait ma chemise préférée, c’est normal j’avais insisté pour qu’il porte celle ci précisément.

J’étais bien, satisfaite, assurément nous étions tous les quatre beaux. 
Il restait cependant le défi le plus délicat à  relever : réussir le dernier selfie de 2014.

Nous nous sommes installés sur le canapé, enfin seulement trois d’entre nous je veux dire, Mini tel un Siou, a  peut être peur que l’on lui vole son âme et déteste les photos. ☺

Il a fallu ardemment négocier pour qu’on soit enfin à quatre.

J’ai fait dix tentatives, aucune n’a  été parfaitement concluante .

Mini  était trouble, trop pressé de fuir l’objectif, le Chef était caché par les mouvements de tête de P’tit Pois et mon plus beau sourire avait laissé la place à une moue d’agacement .

Allions nous y arriver ?

Non pas vraiment, pas exactement à vrai dire.

Certes ces photos ne sont pas les photos parfaites mais il faut les oberver plus attentivement  pour les apprécier à leur juste valeur.

Mini éclate de rire et a toujours la tête de travers, un vrai petit clown comme dans la vie en général.

P’tit Pois sourit et on voit bien ses jolies dents du bonheur. Il est très fier, il se tient droit.

Le Chef est un peu trop caché par les mouvements de tête des garçons et il alterne grimaces et sourires, il est enjoué et heureux.

Je souris,  bien que concentrée pour tenir mon smart phone correctement, je m’agace, j’en ris, je souris à nouveau pour de bon. 

On est tout proche pour tenir dans l’objectif, en mode câlin collectif. 

On est quatre, on est une famille,  on est au complet, on forme une entité, une valeur sûre, nous sommes un tout. 

Ce selfie, loin d’être décevant, je m’en suis convaincue est à l’image de notre vie.

Tout n’est pas lisse et parfait mais tout est idéal malgré tout .

Idéal car le fond est le plus important, nos sourires qui se déclenchent ensemble à l’image du bonheur grandissant que nous avons à former cette famille ensemble .

Chaque année qui passe nous apprenons à découvrir les fascinants individus que sont nos fils, chaque année nos liens se resserrent.

Personne ne fait partie du décor, rien n’est normal ou acquis, tout est à découvrir et à expérimenter.

Je nous souhaite encore quarante ans de portraits de famille imparfaits qui explose le bonheur aux yeux de ceux qui les regardent. Et nous sommes les premiers concernés.

Je nous souhaite des portraits non plus à quatre mais à au moins six puis davantage  encore quand on nous appelera Papi et Mami.

Je nous souhaite d’être unis, en 2015 et pour toujours, à  l’image de ce selfie raté du 31 décembre 2014 à 19h05.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s