Ma routine capillaire ( passage du no-poo au low-poo) .


123

Voilà un petit moment que je reçois des mails et des messages sur ma page Facebook pour me demander si je pratique toujours la méthode No-Poo.

Il est vrai, j’en ai énormément parlé sur mon ancien blog : ICI.

J’ai eu de nombreuses choses à en dire et cela a toujours été en bien !

Mais voilà, aujourd’hui, je ne pratique plus cette méthode dans mes cheveux.

Pourquoi ?

Après mon mois sans rien ( que mes cheveux ont d’ailleurs superbement bien vécu sur le coup je dois dire), mes cheveux ont commencés à être totalement desséchés et ternes.

Alors, j’ai craqué, je me suis fait un shampoing du commerce et ça m’a fait grand bien.

Mais, voilà que deux jours après, je regrettais déjà avec mon crâne qui démangeait et mon cuir chevelu odorant ( chose qui n’était qu’un lointain souvenir avec le No-Poo)… Puis en lisant les étiquettes, je n’étais pas complètement satisfaite de ce je me mettais sur la tête.

Pour autant, je ne me voyais pas recommencer le No-Poo, car j’en avais assez du bicarbonate en fait ! Et surtout, j’avais besoin de mousse, c’était vital.

J’ai cependant conservé bien soigneusement le brossage quotidien car je crois dur comme fer aux vertus de cette habitude . Même si j’ai les cheveux bouclés, cette particularité ne m’empêche pas me brosser les cheveux.

Je les brosse tous les soirs la tête en bas avec la brosse Méli-Mélo de Sibel qui ne me convient plus totalement depuis que j’ai pu avoir la Tangle Deezer entre les mains… Mais disons qu’elle fait l’affaire, même si elle est moins bien . J’ai envie de craquer pour cet achat mais je résiste ;).

Chaque matin, je les mouille, car j’adore avoir les cheveux détachés et que, les mouiller est pour moi l’assurance de boucles parfaitement dessinées. Je les mouille donc la tête en bas et ensuite, quand je me relève, je les mets en place grossièrement avec mon peigne en bois . ( Toutes les femmes aux cheveux bouclés devraient en avoir un !).

Un jour sur deux (plus ou moins), je fais un rinçage au vinaigre de cidre BIO .

Au niveau du lavage, j’utilise alternativement :

  • Un shampoing Bio de la marque Lavera, acheté chez DM, une droguerie allemande . (Si vous pouvez vous y rendre, faites donc car tout est moins cher qu’en France dans cette boutique !).
  • Du savon d’Alep acheté en magasin Bio, j’insiste sur ce point car les faux savons d’Alep, on en voit de plus en plus souvent …A vous de vérifier la composition.
  • Un shampoing 100% naturel au miel de la boutique Bulles de tribu .Pour mes fils, je ne vais utiliser plus que ce shampoing :).

Quand j’utilise quoi ? Fonction de mes envies, c’est aussi simple que ça :). Je dirai par contre que quoiqu’il arrive,  je ne me fais qu’un   lavage au shampoing Lavera par semaine voire moins .

Au niveau des soins :

  • Je n’ai qu’un seul soin : Je fais un bain d’huile de coco sur mes longueurs une fois par semaine. Je suis stupéfaite de l’efficacité de cette huile, je suis également amoureuse du parfum, alors … :). Je procède donc de la manière suivante : J’applique l’huile, je m’entoure la tête de colophane, je mets un foulards par dessus et je laisse poser une heure minimum, parfois une après-midi entière quand je jardine et que je ne vois pas le temps passé. Le résultat est BLU-FFANT chez moi. Mes pointes ne sont pas du tout abîmés, ms cheveux peuvent pousser tranquillement et mes ciseaux rester dans leur tiroir.
  • Des rinçages au vinaigre de Cidre (ou pomme, c’est pareil) quand ça me tente.
  • ET C’EST TOUT !

Pour les coiffer ?

  • Une ou deux pinces (ou pas)
  • Des jolis foulards colorés quand ça me chante.
  • Je n’utilise plus de sèche-cheveux
  • J’ai vendu mes lisseurs ( oui, j’en avais deux :)).

 

Je ne fais rien d’autre dans mes cheveux.

C’est si simple que franchement, quand je repense au No-Poo strict, je  me demande comment j’ai tenu aussi longtemps.

Oui, les femmes c’est comme ça, ça change d’avis. Souvent même.

J’ai acheté récemment des poudres lavantes : Rhassoul et Shikakai, je n’ai pas encore testé le shikakai mais le Rhassoul en poudre ne m’a pas convaincu réellement, je manque de pratique, c’est évident. On en reparlera plus tard :). Je vais tester aussi le rhassoul en bloc, je vous dirai ce que j’en ai pensé.

Donc si on fait le calcul cela fait plus d’un an que je n’ai pas été chez le coiffeur et je n’ai pas fait de coloration depuis huit mois et je ne me suis jamais sentie aussi bien .

Il faut réussir à s’ôter de la tête cette idée que les femmes qui ne vont pas chez le coiffeur et qui opte pour le naturel sont négligées, c’est un choix réfléchi de ma part et non pas une option par défaut .

Je me sens bien ainsi, j’ai réussi à récupérer ma couleur naturelle, je ne perds presque plus mes cheveux … C’est enthousiasmant tout ça car en plus, ça ne coûte que très peu d’argent.

Les cheveux de mes 16 ans !

Les cheveux de mes 16 ans !

J’ai même acheté un Henné mais je ne l’ai pas encore fait, vous savez  pourquoi ?

Et bien, ça, c’est une autre histoire  dont je vous parlerai  dans un prochain billet. (Suspens de fou hein?)

En attendant, n’hésitez pas à me laisser en commentaires vos routines capillaires, je me languis de découvrir des nouvelles choses naturelles à tester !

A bientôt, et n’oubliez pas … Less is soooo more !!

 

Noémie.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s