Les sapes et moi .


les sapes et moi

Les sapes et moi, je crois que l’on peut dire que c’est une longue histoire.

Un très longue même, mais je vais te la faire courte, ne t’en fais pas !

Il y a eu progressive mais certaine évolution dans mon rapport aux fringues au fil des années.

Je suis passée d’un shopping hebdomadaire et irraisonnée à un shopping drastique et déprimant pour parvenir aujourd’hui à des achats rares et réfléchis enthousiasmants car véritablement en accord avec ma personnalité .

 

Alors que c’est-il passé ?

Et bien, j’ai eu des enfants, un crédit, milles choses qui  ruinent coûtent de l’argent et donc le le budget consacré aux vêtements est tout naturellement passé au second plan ( si loin le second plan, qu’on ne le voit plus :)).

A partir de ce moment, je me suis mise à acheter neuf ou d’occasion des vêtements de couleurs noirs, grises, brunes… des couleurs tristes mais qui s’accordent facilement ensemble. Je pensais ainsi réduire mon budget considérablement et me faciliter la vie en pouvant ainsi tout assortir .

MAIS, oui, je sais que tu t’en doutes, il y a un « mais ».

C’était d’un monotone toutes ces couleurs tristes et sans lumières… En plus, j’avais le sentiment d’être tous les jours habillée de la même façon et au fond, je n’étais pas si loin du compte.

Quand on y pense, c’est assez dingue que j’en sois arrivée à m’habiller ainsi, moi qu’on appelait  la « hippie de service » au lycée.

Je suis passée de trop de couleur ( ou pas) à plus du tout de couleur et force est de constater que, ça joue sur la confiance en soi, le moral  et tout le reste .

Celle qui m’a convaincu de tout ça, c’est Serena, lors d’un relooking que m’a offert mon homme ( je sais, il déchire) quand j’étais enceinte de Mini. Outre le fait que cette journée a été pour moi une véritable révélation, je me suis tout simplement rendue compte que je m’étais perdu durant  ces mois de couleurs suicidaires.

J’avais envie de changer toute ma garde robe, mais, c’était impossible tu crois ?

Pas tant que ça, déjà parce que Serena m’a conseillé pour acheter les pièces maîtresse de mon dressing . En fait, pour être habillée en étant bien dans sa peau, il ne faut pas des tonnes de vêtements, il faut les bons vêtements.

Même si parfois on doit faire des lessives plus souvent car on ne croule pas sous les sapes, dans les vêtements comme dans d’autres domaines d’ailleurs… Moins c’est mieux. ( #lessismoreteam :)).

Donc bref, tout cela pour dire ( merde, j’avais dit  court le résumé hein …) qu’aujourd’hui, j’ai peu d’habits certes mais majoritairement, il n’y a pas un jour où je ne porte pas des fringues que j’aime vraiment, des fringues qui me plaisent pour tous un tas de raison, des fringues qu’on-dirait-qu’on-les-a-faite-pour-moi :).

ok, mais concrètement ?

  • Je n’achète pratiquement QUE de l’occasion et je fréquente les vide dressing … Bon ok, j’avoue tout, j’ai de la chance car ma sœur est blogueuse mode mais même sans ce « détail », ce mode  de shopping est vraiment la base pour avoir une armoire remplie de manière intelligente . Il s’agit de fouiner et on trouve toujours quelque chose qui soit surprenant .
  • Je n’achète pas quelque chose pour lequel je n’ai pas un véritable coup de cœur . Bein oui, il ne faudrait pas embarrasser mon armoire de truc inutiles que je me sentirais obligée de mettre un jour où je suis en retard dans le linge et qui me ferait regretter de l’avoir acheté ce jour de malentendu .
  • Je range mes fringues de manière réfléchie de façon à voir tout  ( ou presque) ce que j’ai de disponible pour créer des styles sympas au quotidien.
  • Je prépare toujours mes affaires la veille afin de ne jamais m’habiller dans la précipitation et de risquer de faire des associations improbables ( c’est du vécu en plus ^^).
  • Je possède des tas d’accessoires (ok, des tas de foulards en tout genre surtout mais il y a aussi des colliers des fois ^^) et ça te change une tenue tout simple en une tenue qui a LE truc en plus :).

sapes

Mes pièces préférées du moment.

  • Pour ce qui est des chaussures … J’ai une multitude de paires de chaussures ( achetées il y des années en fait …)mais au final, je mets toujours les mêmes, mes Minnetonka ( shoppées chez Marques Avenue à 37 €, non mais tu réalises BORDEL?), mes Victoria ou encore… mes Birk ( à fleurs, shoppées 39 € à Auchan Luxembourg)… Voilà pour le printemps été … Pour l’automne-hiver, toutes mes chaussures de l’année dernière sont en parfait état car je les entretiens et comme ça, je peux les porter longtemps car je les aime encore ^^. Pour le reste, j’attends patiemment que ma petite sœur chérie d’amour (j’en fais trop? :)) me vende sa paire de sneakers quand elle voudra en changer   :).

 

Voilou, et toi comment tu shoppes ?

 

A bientôt,

 

Noémie.

Publicités

2 réflexions sur “Les sapes et moi .

  1. je crois que depuis que j’ai un bébé un crédit comme tu le dis si bien je shoppe beaucoup moins…j’attends les soldes pour me faire plaisir ^^ je n’achète rien au prix fort désormais et cela ne me derange pas d’attendre même je suis fier de moi ^^ bisous

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s