Tourner la page .


tourner la page

Je me suis longtemps demandée ce que ça faisait quand on tournait la page.

Quand on ne pleure plus quand une naissance nous ai annoncée, car ça nous fait plus ce truc étrange à l’intérieur du ventre.

Quand on n’a plus la nostalgie du ventre rond.

Quand on se dit que ça y est, tout ça c’est fini, que l’on continue l’aventure en passant de l’autre côté.

Et quand surtout, ça nous évoque pas de tristesse de se dire qu’on a tourné cette page.

 

Je crois que récemment j’ai tourné ma page à moi aussi.

J’ai lu avec beaucoup d’émotion les billets de Marie et de Marjolaine  car je les ai trouvés d’une justesse incroyable .

Cela doit être le fait d’avoir trié toutes ces choses ces derniers temps. Tous leurs vêtements, tous ces trucs de puériculture qu’on cherche à vendre désormais car on sait, car on certain, ça ne servira plus .

Le fait d’avoir organisé une étagère quelque part dans leur chambre pour y mettre toutes ces autres choses dont je serai incapable de me séparer.

Il n’y aura plus d’autre bébé.

Même si je n’ai même pas trente ans.

Même si franchement quand même une petite sœur ça serait sympa ( dixit P’tit Pois)(crois moi, c’est pas moi qui le dis).

Je sais bien que je peux me tromper et que certes, on à qu’à se donner rendez-vous dans dix ans pour en reparler. Je sais.

Mais, c’est ce que je ressens.

C’est assez étrange comme sentiment. Je me retrouve avec des préoccupations personnelles, elles m’explosent à la face comme si je les avaient mises de côté pendant trop de temps.

En fait, je les ai mises de côté pendant trop de temps.

On dit que l’on grandit avec ses enfants, pourtant je vis aujourd’hui des retrouvailles  avec le moi-même d’il y a trois ans et demi.

Toujours aussi torturé, bordélique, passionné et rêveur.

J’ai fini de croire que j’allais changer comme par magie, du jour au lendemain, je travaille sur moi même et petit à petit je m’améliore un peu et je prends mon temps.

Je ne crois plus que l’on peut tout changer d’un coup car je sais que c’est le meilleur moyen de ne rien changer du tout.

De ce fait, je suis un peu moins présente ici, j’ai l’impression de ne jamais avoir été tant concentrée à m’améliorer, ça me fait un bien fou au moral.

De penser un peu à moi, à nous, à mes buts dans la vie, de penser à la vie que j’ai la chance d’avoir de façon consciente et d’être pleine de gratitude.

Ce qui m’arrive, c’est tout bête,  mes enfants grandissent et j’ai tourné la page.

Cette page d’installation à quatre est validée, terminée, dernière nous.

Pleine de bonheurs immenses, de challenges, de victoires, de difficultés certaines.

Cette page est remplie, je la tourne et je passerai toutes les pages suivantes à faire que tout ce que nous vivrons dans les pages de notre livre à quatre soit organisé au mieux pour que tout le monde vivent bien, pour qu’on y trouve tous notre compte, pour que le bonheur se partage et se multiplie.

 

J’ai tourné la page, je réfléchis ma vie, je suis concentrée, déterminée, je me sens libre et je suis en paix.

 

Je suis … comblée.

Nous sommes au complet <3.

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Tourner la page .

  1. Je comprends tout à fait ce sentiment, je le partage, mais le vis un peu différemment c’est normal, nous sommes tous différents… Je suis enceinte pour la 3ème fois et je sais que se sera la dernière. Ça sera mon 3ème accouchement et pourtant mon 2ème enfant dans le foyer (grossesses très compliquées, pré-eclampsies, perte du bébé, Hellp syndrome…), j’ai fais le choix de cette nouvelle grossesse en sachant les risques que cela entraînaient, il est évident que j’ai conscience que c’est ma dernière chance et très étonnamment, c’est ce qui me fait tenir le coup… L’envie de profiter de ces derniers instants de ne pas sombrer dans la mélancolie, mais de savourer, juste sa-vou-rer au moins une fois, vivre ces instants sans douter, sans avoir peur… Etre satisfait de ce que l’on a déjà, et se dire que ce qui pourrait s’ajouter ne serait qu’un merveilleux bonus, c’est ça le bonheur 🙂

  2. Le plus important c’est d’être au clair avec soit même et de continuer son petit bonhomme de chemin. Je te souhaite de continuer à ressentir encore et encore ce joli bonheur…

  3. Moi aussi je ai tourné cette page il y a quelques moi. J ai aussi 2 petits mecs Samuel 3 ans et demi et Joshua 20 mois. Et il n y en aura pas d autres. Je ne ressens plus cette envie de gros ventre. J ai le sentiments que notre famille est complete comme ca. La seule chose qui me manquera c est le moment de l accouchement l attente de cette rencontre imminente ce sentiment cette emotion que l on ressent quand la sage femme vous dis « c est bon vous pouvez pousser » c est tellement fort a vivre. Je suis comblée avec mes 2 amours. Et je veux aussi d ici 1 an et demi pouvoir reouvrir la parenthese que j ai mis autour de ma vie social. J adore me consacrer a mes enfants et avoir arreter de travailler pour etre avec eux tous les jours mais certains jours j ai ce sentiment d etre invisible juste une maman.

  4. Moi aussi je crois que j’ai tourné la page mais j’ai quand même mis 5 ans. Tout le materiel est vendu, les vêtements ont été donné mais il reste quand même un petit doute en moi. On verra ce que l’avenir nous réserve.

  5. Tu es maintenant plus libre qu’ avant. Il faut tourner la page tu sais. Embrasser d’ autres horizons et vivre de nouvelles aventures.
    Si tu as un peu la nostalgie, je te conseille de regarder les anciennes vidéos de tes enfants

  6. Pingback: Le virage 2014. | La maman des P'tits Pois

  7. Pingback: Joyeux anniversaire mon fils… [MINI a trois ans !] | La maman des P'tits Pois

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s