Par où commencer ?


we_need_you1La source de cette image est ICI .

 

Voilà, il y des tas de trucs qui changent dans ma vie en ce moment.

Et en bien avec ça !

Je crois que c’est normal, car je grandis vieillis toussa.

Et donc, je m’interroge sur tout un tas de trucs.

Sur trop de trucs à vrai dire.

Envie de commencer le yoga, de m’initier à la méditation, de consommer intelligemment; moins et mieux.

Ouais non mais ce dernier point, c’est vraiment l’énorme point noir de ma vie .

Je suis un boulet, je n’ai aucune organisation à ce niveau là.

En ce qui concerne l’alimentation je veux dire .

 

En fait, je voudrais…

  • Manger sain, en tout cas beaucoup plus sain qu’en ce moment.
  • Dépenser intelligemment l’argent que je consacre à l’alimentation ( car tout le reste, je gère super bien figure toi).
  • Parvenir à prévoir mes menus.
  • Manger moins de viande systématiquement ( genre je cherche le livre « Ma cuisine végétarienne pour tous les jours » sur le Bon Coin, mais c’est le seul bouquin quI m’a résisté à ce jour et que je ne trouve pas . Je l’aurai un jour :)!).
  • Offrir à mes enfants des goûters plus équilibrés  ( je flippe quand je regarde les étiquettes des petits gâteaux qu’ils consomment quotidiennement).

 

Mais je ne sais pas comment m’organiser.

Je prends donc TOUS les conseils possible en commentaires .

Tous.

Comment vous faites pour vous organiser ?

Vos courses, votre budget, où, quand, comment ?

 

Je veux TOUT savoir .

 

MERCI .

(C’est le seul truc qui m’agace sévère en ce moment dans ma vie, ça mérite que je m’y attarde vous croyez pas ? )

Noémie.

 

 

Quand je me penche sur les éventuels menus de la semaine.

Quand je me penche sur les éventuels menus de la semaine.

Publicités

24 réflexions sur “Par où commencer ?

  1. Déjà, tu peux t’imposer deux jours par semaine SANS viande (ou plus si tu veux!). Nous, c’est ce qu’on fait.
    La deuxième chose, c’est l’origine des produits, j’essaye de prendre français et aussi de qualité. On cuisine pas mal de tofu sauté avec légumes et riz , avec un peu de sauce soja et du gingembre (c’est vraiment pas compliqué à faire!)
    Le budget, je dis rien, je suis à la ramasse. Chaque chose en son temps.

    Le truc génial à faire, c’est organiser des dîners avec les copines (elles viennent cuisiner chez toi) et s’imposer un thème, c’est rigolo.

  2. Bonjour,
    Niveau budget j’ai aucun bon tuyau mais je me suis mis il y a quelques mois a aller au supermarché uniquement pour les produits entretien, croquettes et gateau pour le reste la bouffe quoi je vais chez des commercants, le primeur, le boucher .. Je me trouve plus « responsable » dans mes achats et les produits sont meilleurs je jette moins et j’achete mieux ( la saison toussa). En plus j’ai le sentiment de faire vivre l’artisanat francais ( pas a moi toute seule quand meme) et cette idee me plait. Sinon un truc que je tenterais bien et qui je pense aide pour la planification de menu c’est les paniers de primeur ca doit aussi exister partout en france se sont des producteurs qui s’allie et a qui tu commandes un panier de legumes pour 10, 15. 20€ a la frequence que tu veux et ils te livrent ce qu’ils ont ca permet de creer de l’emploi, de manger de saison, de varier les repas. Voila ma petite contribution.

  3. Pour ce qui est des menus et des courses, je ne vaut pas mieux que toi. Pour les goûters par contre on est revenu au pain-beurre-chocolat voire, pour les grands jours, pain au lait-chocolat. Et mine de rien les trolls ne s’en plaignent pas du tout, au contraire. J’ai une amie qui congèle des parts de cake pour son fils, comme ça elle varie les plaisirs et fait ça à l’avance.
    Pour la viande ça fait un bail qu’on n’en consomme plus que 2 ou 3 repas par semaine et passé le premier mois ça ne manque plus. Bon ça n’aide pas bcp ce que je dis là, mais bon…
    Ceci dit tu as raison de t’inquiéter sur la compo des biscuits industriels, c’est pas joli joli.

  4. Ici c’est chaque vendredi je note les menus de toute la semaine à venir (de samedi à vendredi), le samedi matin je part faire mes courses, et je n’achète que ce dont j’ai besoin.. En général j’en ai pour 50 / 60 euros maxi par semaines, ce qui me fait environ 250 euros par mois pour un couple + 2 enfants…

    Concernant les menus, je fais toujours équilibrés, du genre cette semaine par exemple :
    Lundi midi : Blanquettes de veau. Le soir : Tomate et oeufs dures.
    Mardi midi : Purée de pomme de terre et poisson. Le soir : Poêlée de légumes et lardons mélangés.
    Mercredi midi : Salade. Steak et macaroni. Le soir : Tomates à la provençales et oeufs au plat.
    Jeudi midi : Couscous de poulet. Le soir : Salade. Courgettes farcies au thon.

    Dessert je varie entre yaourt et fruits.

    Bref, j’adore choisir mes plats, je sais que ce n’est pas facile, et si tu penses qu’un article chaque semaine aiderai beaucoup de maman pour les idées de menus, je peux le faire sur mon blog. 🙂

  5. Bonjour, ton article m’interpelle parce que j’y pense aussi à ce trop plein de dépenses pour la bouffe ! Ma solution, mon petit mieux c’est que depuis que je fais mes courses sur internet et que je vais les chercher au drive du magasin, je ne traine plus, j’achète ce dont j’ai besoin . Pour mes enfants, je fais de plus en plus les biscuits moi même et j’ai une yaourtière qui me permet de faire des yaourts, certes, mais des desserts variés. De plus, je vis avec un végétarien, je n’ai jamais acheté de livres de recettes mais on s’aperçoit vite qu’on peut faire énormément de plats équilibrés sans viande : des lasagnes, du chili, des feuilletés aux légumes et j’en passe .
    Pour les protéines, j’achète souvent du tofu et autres saucisses végétariennes ( et c’est super bon ! ) et il consomme plus de laitages . Je ne suis pas végétarienne mais je mange forcément beaucoup moins de viande qu’avant et c’est pas si mal 🙂

  6. Coucou!

    Alors moi aussi j’essaye de m’y mettre un petit peu à la fois. Pour dépenser moins et ne pas gaspiller (j’ai une phobie du gaspillage^^) j’ecris sur une semaine/une semaine et demie, tous nos repas matin, midi et soir y compris les desserts et les gouters et je m’y tiens, tous les matins je regarde mon planning des menus.

    J’essaye de tout faire moi meme, je n’achète que des palets breton et yaourts. Tout le reste je fais moi meme, j’essaye de trouver des recettes hyper simples par exemple pour les desserts je fais une tarte tous les deux jours (pâte brisée à la machine à pain) pour les gouters ou les petits dèj je fais des cookies tous les 2-3 jours, je fais des rochers coco, souvent un simple fruit en dessert sinon je fais moi meme les mousse de fruits, les crumbles, des verrines fromage blanc/fruits, la mousse chocolat, les flans vanille ou chocolat. Le goût et le coût sont incomparable!

    Bon je suis encore en congés parental, donc certes, j’ai beaucoup de temps mais je pense que c’est possible de continuer comme ça tout en travaillant, il faudra juste que je m’organise autrement.

    Pour les courses, je fais sur le drive, je me mets un budget max par semaine en fonction de ce qu’l reste sur mon compte^^. Ainsi je ne gaspille rien de rien, les restes je les congèle et en fin de mois si on peut plus faire de courses, je fais l’inventaire de mon congèl et des mes placards et j’organise mes repas en fonction de ce qu’il reste. voilà par contre tout cela me demande quand même beaucoup de temps! Et j’espère réussir à aller de moins en moins en grande surface!

  7. Bonjour,

    Déjà une règle de base pour manger mieux : manger moins… et du coup, on dépense moins d’argent aussi ! C’est tout bête comme réflexion, mais une fois qu’on est convaincu par la démarche et qu’on fait vraiment attention à ce qu’on achète/mange, on peut se surprendre à épier le contenu du caddy du voisin au supermarché et on se rend compte qu’il y a beaucoup, beaucoup de choses inutiles qu’on achète juste parce que on a envie/on a vu la pub/on « doit » etc.
    Une règle de base : le panier de légumes acheté chez le producteur, les fruits achetés de saison. N’acheter que les matières premières : lait, farine, oeuf, sucre, beurre, céréales, féculents… et très peu ou quasi pas de produits « transformés » par l’industrie (on garde les chips pour l’apéro avec les amis, c’est le seul produit industriel présent dans nos armoires). Déjà là, le portefeuille se sent mieux et l’estomac aussi. L’avantage du panier bio du producteur, c’est que les menus de la semaine sont parfois tout trouvés. Je fais mes courses une fois tous les 15 jours au supermarché, et ça me prend montre en main 15 min parce que j’achète toujours les mêmes choses (en ce moment fruits-yaourt-fromage-pâtes)
    Mon fils de 20 mois ne mange jamais de biscuits ou de gateaux industriels, il goute quotidiennement avec un fruit (qui varie) et un yaourt. Parfois un biscuit fait maison ou un morceau de gateau/tarte… si à la crèche on lui donne une madeleine, bah ma foi je n’en fais pas une maladie mais à la maison c’est non.
    Pour la consommation de viande, on a décidé de réduire également, mais pas de l’éviter totalement. Disons qu’on mange de la viande entre 1 et 3x/semaine, le reste on se partage entre le poisson (mais pas + d’une fois par semaine, bonjour les mercures qu’ils avalent), les oeufs (vive les quiches), les substituts (tofu ou seitan) ou le 100% légumes. Nous achetons notre viande chez les fermiers bio du coin, je refuse d’acheter de la viande de supermarché gonflée à l’eau et colorée avec des ajouts chimiques pour la rendre appétissante. L’astuce, c’est de remplacer la viande par autre chose de protéiné : du fromage, ou des petites céréales, des graines (j’aime bien ajouter des noix de cajou, des noisettes, amandes, graines de lin, graines de sésame, …), des fruits secs, etc.
    Personnellement, je n’ai jamais ouvert de livres de cuisine végétarienne, parce que tout simplement n’importe quel plat « traditionnel » peut se cuisiner sans viande ou bien en remplaçant la viande par du tofu/seitan.
    Les blogs de cuisine pro-végétarien sont nombreux et bien souvent sont de bonne source d’inspiration par contre.
    Courage pour ton initiative, tu verras que ce n’est pas très bien compliqué !

  8. J’arrive après la bataille, je vois que bcp ont déjà posté de très bons conseils ! Je rejoins totalement Aurélie, donc je ne vais pas faire un pavé de plus. Juste qq petits conseils qui, il me semble, n’ont pas été dit:
    -pour « remplacer » la viande sans avoir de manque (= fournir les acides aminés nécessaires), tu peux associer une céréales avec une légumineuse. Ex: semoule+pois chiches, riz+lentilles, maïs+haricots rouges… (ou riz+ petits pois!).
    -mon meilleur ami: mon congélateur ! Cuisiner en grandes quantités et congeler
    pour avoir des plats tj prêts même quand on a la flemme (ben ouais, ça arrive…). Et pour avoir des sacs de légumes surgelés, soit que tu as préparés toi-même, soit achetés. Mais comme dit précédemment, plutôt des légumes basiques, pas des poëlées avec tout un tas de chose dedans.
    Après, il y a des sites de recettes communautaires, le blog de Maman Sioux je crois, et Working Mama donne des petits conseils aussi d’organisaiton et de recettes (végétariennes)

  9. Je fais mes menus et mes courses en fonction. Je m’aide du site saveursd’enfants mais j’aimerai bien en trouver d’autres pour varier… Mais tout ce que je trouve demande de passer beaucoup de temps en cuisine mais je ne veux pas.
    Je n’aime pas faire mes menus mais ça rend la quinzaine plus cool: le soir, je jette un oeil à mon planning et je cuisine tranquillou.

  10. Nous pour essayer de varier les menus je triche je vais sur http://www.wecook.fr/ . Ce site me donne des idées et ensuite pour le goûté j’essaye de faire des gâteaux maison dans des moule a cupcake que je congèle (quitte a faire des gâteaux autant en faire autant que le four peux en contenir )

  11. Ah ah, mon obsession éternelle 🙂
    Bon, moi je vis seule avec ma fille, ça veut dire des courses beaucoup plus réduites et moins de goûts différents à satisfaire … mais aussi que la préparation doit aller vite car je n’ai personne pour m’aider. Mes quelques règles :
    deux ou trois viandes maxi par semaine (de préférence bio, et rapides à cuisiner genre blancs de poulet)
    des oeufs, c’est toujours rapide et ça se varie bien
    des ravioles/raviolis végétariens, ultra rapide aussi (y en a des bios ..)
    en hiver, des endives, en été, des tomates, bref, un légume frais qui se prépare rapidement (la salade, chez moi, finit toujours gluante au fond du bac à légumes, va savoir pourquoi)
    pour les soirs de désorganisation extrême : les galettes types Délicéréales, bios et végétariennes, à faire revenir à la poêle, avec une crudité à côté et éventuellement un oeuf.
    si j’avais un congélo, je préparerais de grandes quantités de sauces variées pour les pâtes …
    enfin, j’essaie de remplacer dès que possible le lait animal par du lait végétal (soja en cuisine, coco pour les céréales du matin ou le bib), et quand je mange un yaourt, c’est au lait entier nature + confiture ou crème de marrons.
    Après, je ne me fais pas d’illusions : plus ma fille va grandir et plus elle va réclamer des saloperies. Il faut se faire une raison, savoir céder sur certaines, résister sur d’autres, sachant qu’elle en mangera ailleurs … Si la base de l’alimentation est bonne, je n’ai moi-même pas d’angoisses à l’emmener chez McDo de temps à autre 🙂

  12. Bon je n’ai pas lu tous les commentaire tellement j’étais pressée de dire « JE SUIS PAREILLE!!! » Avec ma meilleure amie on se demande si on ne fait pas une espèce de crise de la trentaine tellement on a envie de tout changer, qu’on lit tout ce qui passe.
    Par contre la mise en pratique est compliquée pour moi et planifier les repas c’est juste infaisable par mon petit cerveau!
    PS: je suis arrivée ici grâce à Ophélie d’Antigone XXI et je suis bien contente!

  13. Comme Meugleu, je suis dans les mêmes questionnements en ce moment mais j’ai eu le temps de lire tous les com’.
    Chez nous, chéri est un vrai carnivore donc pas facile de limiter la viande mais peu à peu … On a déménagé cette année dans une maison avec jardin et je me lance dans le potager (la version en carré, pour les flemmards) et on a quelques poulespour les oeufs et le recyclage des épluchures. Bon si tu habites en appart, c’est sûr que c’est pas possible mais quelques pots d’herbes aromatiques, ça peut transformer un plat ordinaire en un truc plus goûteux en un éclair. Et puis, les huiles essentielles, je trouve ça formidable. Genre, en hiver, faire une sauce tomate au basilic, parfumer à la mandarine un gâteau au yahourt, la citronelle dans un wok de légumes, parfumer de l’huile d’olibe avec du thym pour les vinaigrettes…. Et un flacon dure longtemps.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s