Comment on s’dit « Je t’aime » ?


photojjj.jpg

Je vais lui chercher ses chaussons et je lui apporte dans la salle de bain pour ne pas qu’il ait froid aux pieds en sortant de la douche.

Il dit pardon même s’il ça lui coûte certains jours de me le dire, ce P’tit Pois sensible.

Il me retient toujours quand je me penche au dessus de lui pour le border et l’embrasser dans son lit de grand, définitivement immense pour lui.

Je ne mange pas le dernier P’tit Filou, même s’il est à la  framboise.

Il rapporte des glaces à la fraise aux enfants par surprise en toquant à la porte à 12h35.

Ils se jettent sur moi et j’en tombe à la renverse.

Il ne m’embrasse pas comme si j’étais sa femme et que c’était juste normal.

Il me fait me sentir importante et il croit en moi.

On se fait des « 1,2,3 câlinnnnn » aussi souvent que l’on peut, quand on veut.

Je me grouille toujours de laver son le T-Shirt Spiderman de P’tit Pois parce que je sais que c’est important.

J’emporte toujours un ballon, où qu’on aille car pour Mini cela a une grande importance. Même si après on le laisse dans la voiture, même si certains jours ça me gonfle.

Il est papa gâteau quoiqu’il en dise mais globalement, je crois qu’il a pas grand chose dire pour sa défense.

Il est un peu fou un peu comme moi, un  peu comme si on était encore il y a six ans.

P’tit Pois est tendre et veut souvent danser avec moi, on s’éclate.

Mini est jaloux alors on l’embarque et mes bras craque d’amour et de tendresse.

Je prépare leur petit sac avec minutie.

Il propose à Mini qui visiblement n’a pas envie de dormir de regarder un peu le foot avec lui parce qu’au fond, ce sont les vacances.

Il râle quand il rentre du futsal et que j’ai fermé leur porte de chambre et qu’il ne peut pas aller les embrasser sans risquer de les réveiller.

Il écoute mes projets d’écritures avec attention et il me donne de superbes idées.

Je crois qu’il me connais mieux que je ne me connais moi-même.

Ils se câlinent, se chamaillent, se manquent, se cherchent. Ils vivent.

Je lui dit que je l’aime cinq fois par jour en moyenne, et non, c’est pas un automatisme. Non, c’est jamais assez.

Je leur dit que je les aime en les bordant et quand P’tit Pois le dit, il ne bégaye jamais pour le dire .

Mini l’a dit pour la première fois une semaine avant son anniversaire, mes poils de bras tenaient tout droits.

Parfois, c’est tellement de bonheur que ça n’est jamais trop de le dire, c’est juste la célébration de notre chance, de notre force, de notre amour.

Chaque matin en posant un pied par terre je dis « MERCI » pour ces trois hommes dans ma vie.

Merci pour toute cette imperfection qu’est la vie, ce tourbillon infernalement percutant.

Merci à lui de m’avoir pris la main ce  samedi matin .

(Ce samedi matin, c’était un 9 mars <3, 

Bon anniversaire en avance mon amour…)

Publicités

3 réflexions sur “Comment on s’dit « Je t’aime » ?

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s