Portrait de mère : Mélanie nous parle de sa maternité.


 

Image d'illustration personnelle : Main de Moumoune boudinée <3.

Image d’illustration personnelle : Main de Moumoune boudinée <3.

Comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ?

Moi c’est Mélanie et j’ai 24 ans.

Présente nous ta famille !

Mon homme, 34 ans qui est agriculteur ; ma fille Nancy 32 mois et Justin, qui a deux mois et demi.

Dans ton idéal, combien voudrais-tu d’enfant ?

Deux, je crois que c’est bien. En plus une fille et un garçon, que demander de mieux. Après, je ne suis pas à l’abri d’un troisième, je suis encore jeune et je ne sais pas si à 30 ans je ne voudrais pas petit dernier. Surtout que mon homme aimerait en avoir un troisième. Je suis émerveillée et envieuse des familles nombreuses, mais je pense que ce n’est pas pour moi.

Si tu devais décrire la maternité au sens large en un seul mot ça serait …

Bouleversant.

Explique nous en quelques mots quel « genre de maman tu es ».

Je ne sais pas exactement quel genre de maman je suis. J’essaye de faire au mieux pour mes enfants et surtout comme je peux, ce n’est pas toujours facile, surtout entre les crises et les colères. Mais ce que je suis sûre de vouloir ce sont des enfants bien élevés, polis et qui font preuve de respect. J’essaye de leur inculquer cela, enfin à ma fille pour le moment.

Je crois que je suis trop stricte avec mes enfants, je voudrais être la mère parfaite, alors que j’en suis loin, et je suis trop exigeante. J’aimerais être une mère plus cool, plus douce..

Es-tu la mère que tu pensais être avant d’avoir des enfants ? Si non, en quoi es-tu différente ?

En quelque sorte. Je voulais être une mère aimante mais stricte, qui ne voulait pas d’enfant roi. J’avais des principes, comme par de télé avant 3 ans, pas de cochonnerie ( type bonbons, Mc Do ect ), et là j’ai échoué.

Pour toi, pourquoi est-ce difficile parfois d’être mère ? 

C’est difficile au niveau éducation. On aimerait le meilleur pour nos enfants, qu’ils soient parfaits, mais c’est difficile. Ce qui n’est pas simple aussi c’est de tout concilier, les enfants prennent une grande place, laissant parfois le rôle de femme et d’amante un peu en retrait.

Quelle est ta plus grande fierté maternelle ? 

 Ma plus grande fierté est d’avoir donné naissance à deux beaux bébés et en pleine santé.

Quel est selon toi l’article de puériculture indispensable ?

Ma JPMBB ou toute autre écharpe de portage.

As-tu allaité ? As-tu aimé cette expérience ? Pourquoi ? 

J’ai essayé d’allaiter ma fille mais sans grand succès. Et là, j’allaite mon fils depuis sa naissance, et j’en suis très fière. Ma deuxième expérience avec l’allaitement est fabuleuse et j’aime beaucoup ce lien que j’ai avec mon fils, ces moments où il me regarde dans les yeux en me cramponnant de ses petites mains.. Une belle expérience !

Raconte nous une anecdote sur ta maternité .

Je voudrais plus vous raconter comment ma fille peut me surprendre parfois. Quand je suis triste ou que je pleure, elle vient vers moi, me prend dans ses bras et me dire qu’elle m’aime. Je fonds !

Merci à Mélanie pour ses réponses tout en simplicité !

A la semaine prochaine pour un nouveau portrait de mère .

La bise .

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s