Portrait de mère : Audrey nous parle de sa maternité .


298240_10150383903352764_1360216077_n

Voyons voir, parle nous un peu de toi Audrey… 🙂

Comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ?

Je m’appelle Audrey. J’ai 26 ans !

Présente nous ta famille !

Alors je suis mariée depuis trois ans à Samir bientôt 30 ans et nous avons eu ensemble une petite fille Ambre qui a eu deux ans début janvier.

Dans ton idéal, combien voudrais-tu d’enfant ?

Deux ! Et mon mari aussi même plus que moi peut être ! Envie de revivre une maternité et tout mais tellement de crainte aussi !!

Si tu devais décrire la maternité au sens large en un seul mot ça serait …

Un seul mot ??Impossible.

Donner la vie, créer la vie c’est si beau, magique, intense, un chamboulement d’émotions !

Explique nous en quelques mots quel « genre de maman tu es »

Beaucoup disent de moi que je suis « mère-poule ». Après on le prend comme on veut mais je trouve que les gens utilisent ce terme de façon péjorative la plupart de temps.

Je suis simplement à l’écoute de ma fille, beaucoup dans le dialogue, câlins et bisous en illimités et si il faut se fâcher je le fais. J’essaye de faire au mieux, à l’instinct.

Es-tu la mère que tu pensais être avant d’avoir des enfants ? Si non, en quoi es-tu différente ?

Je n’avais jamais vraiment réfléchis à la mère que j’allais être. La seule chose était ne pas être dans l’extrême trop strict ou l’inverse. Je pense qu’on ne peut pas vraiment prévoir à l’ avance de toute manière. Une personne très sévère à la base peut devenir une crème devant son enfant!!Je me trouve plutôt juste. Après on se donne des règles : il ne fera jamais cela, ne mangera jamais ceci et puis on zappe certaines choses. LOL

Pour toi, pourquoi est-ce difficile parfois d’être mère ? 

Être mère c’est difficile car on se pose quinze mille questions tout le temps . Prend t-on les bonnes décisions ?est  Ee que l’on fait bien ? Et j’en passe…

On s’inquiète pour tout !

Quelle est ta plus grande fierté maternelle ? 

Bien que ma fille est toujours été plutôt facile, il y a eu des nuits très difficiles il y a quelque mois et du coup de très grosses tensions dans mon couple. Je suis fière d’avoir gérer ces caps car j’avais à supporter la fatigue, le stress l’incompréhension, et le non-soutien de mon mari. Il était très dur avec sa fille moi j’essayais de comprendre enfin ….Sinon le simple fait de voir qu’elle soit polie, serviable à son âge me rend très fière.

Quel est selon toi l’article de puériculture indispensable ?

Les couches .

As-tu allaité ? As-tu aimé cette expérience ? Pourquoi ? 

 Oui j’ai allaité trois mois environ. Je ne vais pas dire que j’ai détesté mais je ne l’ai pas du tout vécu comme je l’imaginais. Boule au ventre avant chaque tétées etc… Mais je retenterai quand même l’expérience.

Raconte nous une anecdote sur ta maternité .

Bébé les selles sont très liquides n’est-ce pas ?

Un jour alors que je commence à la changer, je lui enlève la couche, me baisse pour en prendre une propre en dessous de la table à langer et la… elle se lâche !!!Mais d’une force, le meuble en face était tapissé de caca . A deux seconde près c’était pour moi. On a bien rit avec mon mari !!!

Je remercie Audrey pour cet interview tout en simplicité.

A la semaine prochaine ( si je suis pas un boulet) pour un nouveau portrait de mère !

La bise !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s