Portrait de mère : Angélika nous parle de sa maternité .


Image d'illustration personnelle .

Image d’illustration personnelle .

 

Voyons voir, parle nous un peu de toi Angélika …

Comment t’appelles-tu ? Quel âge as-tu ?

Alors, moi, c’est Angélika. J’ai 30 ans.

Présente nous ta famille !

Mon homme, Tristan, 32 ans, aide-médico psychologique, en attente de formation d’éduc spé!
Viktor, 3 ans, alias ma petite cahouette
Ptit pimousse, toujours au chaud dans mon bidon, prévu pour le 21 janvier. C’est une petite nenette.

Dans ton idéal, combien voudrais-tu d’enfant ?

Mon rêve serait d’avoir 4 enfants.
Oui, j’entends certaines me dire, t’es folle, 4 c’est beaucoup, et gna gna gna, mais ayant grandi comme une enfant unique, j’en ai beaucoup souffert et j’aimerais avoir ma petite tribu…
Après, mon homme est ok pour 3, je devrai, à mon avis, négocier pour le 4e, sachant que je devrai faire avec mes contraintes physiques que me donne mon handicap.

Si tu devais décrire la maternité au sens large en un seul mot ça serait …

Il y a tant à dire… mais je dirais : une aventure. Une grande et belle aventure….

Explique nous en quelques mots quel « genre de maman tu es »

Une maman poule. Je couve mes petits poussins. J’adore les bisous et les câlins, ma cahouette en a marre, parfois, mais c’est pas à 14 ans qu’il me fera des bisous, hein!!!
Je pense être à l’écoute, mais ce à quoi mes enfants ne pourront pas déroger c’est le respect, la politesse et la tolérance… C’est peut-être vieux jeu mais pour moi, c’est important, surtout à notre époque….
Et sinon, je fonctionne plutôt à l’instinct, je ne suis pas du genre à me poser des tas de questions. Par contre, si ma façon de faire ne convient pas, j’accepte de me remettre en question. Et bizarrement, le fait d’avoir la 2e, fait que je commence à me poser des questions sur la gestion des conflits entre frères et soeurs, comment faire pour que le 1er ne se sente pas mis à l’écart, bref…. Mais je me dis aussi que je verrai sur le moment et que je ferai comme je pourrai….

Es-tu la mère que tu pensais être avant d’avoir des enfants ? Si non, en quoi es-tu différente ?

Bin, avant d’avoir des enfants, je n’ai jamais trop réfléchi à quelle mère je serais… Je savais juste que je ne voulais pas d’enfant roi ou qui me manque de respect, c’est quelque chose que je ne supporte pas… C’est grave, hein!!!

Donc, en me voyant avec ma ptite cahouette, je me dis que je reste fidèle à mes principes…

Pour toi, pourquoi est-ce difficile parfois d’être mère ? 

Pour moi, ce n’est pas le rôle de mère en soi qui est difficile, c’est plutôt de combiner les différents rôles : celui de femme, d’épouse, de femme active et de mère…
Pas évident de s’y retrouver! Surtout, quand comme moi, on a tendance à donner TOUT ou pratiquement tout notre temps à nos enfants! Ils sont la priorité. Alors, il y a toujours une petite pointe de culpabilité quand on prend du temps pour soi…

Quelle est ta plus grande fierté maternelle ? 

 Ma plus grande fierté est d’avoir réussi à les porter pendant 9 mois et d’arriver à m’en occuper malgré mon handicap (encore lui!)

Quel est selon toi l’article de puériculture indispensable ?

Ah, bonne question ! Au risque de choquer, je dirais que rien n’est indispensable… On peut toujours faire sans en adoptant le système D….

As-tu allaité ? As-tu aimé cette expérience ? Pourquoi ? 

Oui, j’ai allaité ma petite cahouette pendant 4 mois en exclusif et 11 mois en mixte… J’ai adoré cette expérience et je suis prête à recommencer… Pour moi, rien ne peut remplacer ces moments exclusifs mère/enfant, les seuls moments où personne ne peut remplacer la mère. Je ne regrette qu’une chose, c’est d’avoir dû introduire un biberon de lait artificiel par jour sous la pression du médecin, car déménagement = grosse fatigue = baisse de lactation = crevasses = bébé qui ne veut plus téter la journée… Bref, après 4 mois d’allaitement absolument sans aucun problème, il a fallu que je déménage pour que ça fiche tout en l’air. Alors, cette fois, je compte bien me reposer un max!

Raconte nous une anecdote sur ta maternité .

J’ai envie de parler du comportement de mon fils… Sans que je ne lui demande rien, il joue souvent le rôle de mon assistant, c’est à dire qu’il va prendre l’initiative de ramasser un objet que j’ai fait tomber, ou aller chercher un truc dont j’ai besoin… Bref, ça m’émeut à chaque fois, car je n’ai pas fait un enfant pour qu’il m’aide dans la vie de tous les jours, mais en fait, il ressent mes difficultés à me mouvoir et cherche souvent à me faciliter la vie…

Une citation ?
« Dans vingt ans, tu regretteras davantage les choses que tu n’auras pas faites que celles que tu auras réalisées. Alors largue les amarres. Quitte le port d’attache. Fais gonfler les voiles. Explore. Rêve. Découvre. »Mark Twain

Je remercie Angélika pour cet interview qui m’a beaucoup ému.

Sachez qu’à l’heure qu’il est, Angélika a donné la vie pour la seconde fois.

Félicitations à elle pour sa si belle famille et sa victoire sur le handicap !

 

A la semaine prochaine pour un nouveau portrait de mère !

La bise !

Publicités

2 réflexions sur “Portrait de mère : Angélika nous parle de sa maternité .

  1. Merci tout plein à la maman du ptit pois pour sa gentillesse et la publication de cet article!!!
    Ma princesse Louana est née vendredi à 13h52!!! 🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s