Préparons tes deux ans #3 Ma déclaration .


Il y a deux ans j’attendais ton arrivée, avec une impatience sans pareille .
Puis, tu es arrivée, tu m’as comblé. Toute les particules de mon être, de mon âme se sont sentis mère à l’instant où l’on t’a posé sur ma poitrine .
Je garde un souvenir absolument fabuleux de notre séjour à la maternité, de notre imprégnation à tous les deux, on a appris à se connaître par cœur, on a fusionné à jamais …

Il y a deux ans, j’ai écris ceci :

Je m’endors sur une autre planète!!! je viens de donner naissance á notre fils GABRIEL, une expérience indescriptible !!!! il pèse 3 kg 610 et mesure 50.5 cm, il est merveilleux ! Je suis maman. !

Ensuite, je dirai que ce fut le tourbillon, les bébés, c’est bien connu, ça pousse comme des petits champignons … Chaque nouvelle étape dans ta vie faisait notre fierté, nous nous sommes émerveillés du moindre petit sourire, du plus petit cri chantant, de ton cuissot boudiné… Je pense à certaines de ces étapes en ayant les larmes aux yeux souvent … Je me rappelle de ta première lallation, de  première dent un 16 février, de ton premier morceau de pain grignoté,  de la première fois ou tu t’es tenu debout tout seul, de tes premiers pas ce fameux 4 septembre … J’ai des milliards de photos et de vidéos prises depuis ce 25 août 2010 .
Il me tardait tellement que tu m’appelles « Maman » que tu matérialises ton amour pour moi, que tu me bisoutes bruyamment, que tu me réclames des câlins .
Puis, ça m’est tombé dessus et mon cœur de maman a failli explosé .

Tu as commencé par te blottir contre moi la nuit, ce fut là tes premiers élans de tendresse pour moi, ta maman . J’étais fatiguée, oui mais toutes les nuits vers  deux heures du matin, j’attendais ces moments au goût de plénitude absolu.

Tu as appris un jour à me serrer très très fort, le plus fort que tu pouvais, c’était si agréable . Tu  as dit « Maman » puis « Mamou » et je craque à chaque fois que j’entends ça .

En fait, je vais pas te dire que je fais la fière ce soir,  je vais même t’avouer qu’hier soir, j’ai pleuré sur mon oreiller en pensant à tes deux ans , mais qu’est ce que c’est bon ce que tu me donnes maintenant. Je suis nostalgique de toi petit, de nos premiers instants, je le serai toute la vie je crois !  Mais j’aime cet âge qui là devant nous, déjà parce que te voir devenir un petit garçon me rend très fière, ensuite parce que tu es en même temps encore mon bébé, mon tout petit …

C’est dingue, tu réalises qu’avant toi, je ne me voyais pas mère et qu’après toi, seulement dix mois après ta naissance, je portais à nouveau la vie . Si cela n’est pas la plus belle preuve que tu as transformé ma vie je sais pas ce que c’est .

Tout à l’heure, j’ai été recherché ta première grenouillère de naissance et je l’ai serré contre moi, tout en hallucinant sur la ridicule taille de ce morceau de tissus.

J’ai vécu toute cette journée en pensées comme si nous y étions, il y a deux ans .

Ce soir, j’ avais pas envie de te mettre au lit, je me disais que demain matin, on y serait, tu serais grand.

J’ai lavé ta parure de lit de grand, elle sèche là, en ce moment près de moi quand j’écris. Je lève les yeux parfois, je le regarde et j’esquisse un sourire niais .

Bref, je crois que j’ai réalisé, demain, tu auras deux ans .

Je tenais à te dire aussi que j’ai même pas foiré mon glaçage, preuve en est que les miracles existent. J’ai plein de crêpes à faire sauter, des gâteaux à faire, Papa a un lit à monter, tous ces préparatifs me rendent frénétiques de bonheur .

Promis, ce soir, à 1h04 quand ton frère m’aura réveillé pour une tétée, je vais essayer de ne pas pleurer .

C’est vrai, je me demandais hier pourquoi les mamans pleurent chaque année à l’anniversaire de leur enfant . Puis, je suis arrivée à cette conclusion : Le temps qui passe nous fait souffrir, on réalise à tout ce qu’on ne vivra plus avec l’enfant, à tout ce qui est derrière nous, à tous ces bonheurs passé . Promis, ce soir je penserai à tout ceux qui nous attendent .

Joyeux anniversaire mon bébé tout chaud, ma tendresse, mon P’tit Pois, toi qui a transformé ma vie.

Demain, matin, je te bouffe le cou au p’tit dej’ et je me shoote à ton odeur de « encore-bébé ».

Un jour, une personne m’a dit : » Tu sais, quand tu n’as pas d’enfant, tu crois savoir ce que c’est que l’amour mais en fait tu sais pas, c’est mille fois plus fort « .

Elle avait tellement raison, merci Gabriel  car grâce à toi, j’ai su .

Publicités

16 réflexions sur “Préparons tes deux ans #3 Ma déclaration .

  1. Tres bon anniversaire à ton grand petit pois!
    Quel bel article!
    L’amour que l’on ressent pour son enfant est tellement fort et bon….
    Pfiouuuu la mienne à 20 mois bientôt et j’en suis raide dingue!!!
    Gros bisous a ta famille! Mais surtout à ton Grand Pti pois!

  2. Pff la prochaine fois fournis les mouchoirs zut alors ! moi j’vais bienôt m’prendre un double claque du même genre dans qq jours ma princesse rentre à l’école et mon grand ira au CP et ça fout le bourdon grave ;o// j’veux mes bébééééééééés !!!!!!

  3. Bonsoir,
    On ne se connait pas directemement.Mais j’ai été une collègue de Coralie. 😉 Via Fb je suis tes aventures avec tes p’tits pois.Je me permets alors de laisser un message ici pour souhaiter un bon anniversaire à P’tit pois.Ton post est si bien écrit.Maman d’un ptit doudou né en mars 2010… je ne comprends que trop ce sentiment à la veille voire le mois précédent cette fameuse date.Je pensais avoir survécu aprés ses 1 an,que l’étape des 2 ans ne me ferait plus rien….que nenni.
    Une belle journée en famille vous attend.Bisous

  4. Qu’est ce que c’est fort cet amour qu’on a pour nos petits… C’est tout pareil pour moi, j’en ai même versé une petite larme tellement ça m’a touché.

  5. Très très émue à la lecture de ce billet…
    Shoote-toi encore dans le cou de ton petit… C’est si bon, si précieux, une sensation qui ne disparaîtra jamais…
    Ma petite fille est née le 29 mars 2010… et c’est le plus tendre souvenir, le plus fort que je garde de sa vie… Le plus précieux.

  6. Joyeux Anniversaire à ton « grand », même s’il semble encore petit à tes yeux ;p (je connais aussi, je réalise que nos enfants ont à peu près le même écart d’âge …)

  7. J’ai envie de pleurer bravo tiens! 🙂 mon fils à 2 ans dans une semaine…. Tu a bien raison ils nous font tout le temps pleurer ces petits coquins!

  8. Mon loulou aura 2 ans le 27 février…et je me retrouve mot pour mot dans ce que tu écris…je suis à ma pause déjeuner au boulot et tu as réussi à me faire monter les larmes…
    c’est sa d’être maman, et tu as raison avant de l’être on NE peut PAS savoir quelle sera la force de cet amour, c’est juste incroyable…
    merci pour ces mots, c’est si beau…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s