Je n’oublierai jamais .


19 jours…

J’ai , durant cette période ressenti une souffrance atroce au moment même ou mon bébé m’a été enlevé. Mais, j’ai la fierté de me dire que cette épreuve je l’ai traversé avec l’homme que j’aime et qu’il a tout simplement été parfait .

J’ai eu, durant cette période, énormément de choses à gérer, plus que je n’en ai jamais géré avant, j’ai la fierté de me dire, qu’à peu de choses près, le Chef et moi, on s’en est sorti.

J’ai eu, durant cette période plein de petits, puis de gros soucis d’allaitement qui ont bien failli me faire lâcher prise . Mais, j’ai la fierté de me dire que notre cordon lacté n’a pas été rompu . Avec le recul, je pense que ce lien,  un des plus intenses au monde nous était nécessaire, juste vital . Il a participé grandement à notre imprégnation mutuelle.

J’ai eu, durant cette période, la peur au ventre en ouvrant les yeux chaque matin. Mais, j’ai la fierté de me dire que j’ai un homme extra dans ma vie qui a fait que chaque jour « sans » devenait vite un jour « avec ».

J’ai eu, durant cette période, le sentiment que nous étions seuls dans notre détresse. Mais, j’ai la fierté de me dire que le soutien de nos proche a été inconditionnel.

J’ai eu, durant cette période une foi démentielle en mon couple . Mais, j’ai la fierté de me dire que ce pilier là est plus fort que TOUT.

Oui, je n’oublierai jamais ces 19 jours et c’est tant mieux.

Publicités

8 réflexions sur “Je n’oublierai jamais .

  1. Des bises pour vous, qui ne sont rien face à ces souvenirs mais qui viennent du fond de mon coeur de maman. Je t’ai suivie silencieusement via Facebook, vous avez ete forts et admirables. Maintenant je vous souhaite le meilleur du meilleur afin d’adoucir le quotidien de ton petit bout. ❤

  2. Ma fille a fait 25 jours de néonat. C’est grâce à mon mari que j’ai su voir le bon côté des choses.
    Et puis, je me dis que c’est certainement grâce à ces jours qu’elle a passé en « détention » que profite pleinement de chaque instant avec elle.
    Alors que je voyais les nouveaux parents se plaindre des réveils intempestifs de leur tout nouveau bébé, moi je me levais (et me lève encore) au moindre pleur, avec une joie immense. 🙂

    (http://picoussette.blogspot.fr/2011/05/une-page-se-tourne.html)

  3. Je suis admirative devant tant de volonté, de force et de ténacité. 19 jours tellement intenses pour vous tous mais qui ont consolidés tout le fondement de votre foyer, de votre amour…c’est beau.
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde avec votre mini.
    Gros bizzz ma belle!

  4. 12 jours de néonat pour ma petite Poulette.. c’était il y a 20 mois mais c’est toujours là, moins à vif certes mais on oublie pas…
    Profite bien de ta petite famille, tu sais à quel point elle est précieuse!

  5. j ai vécu le même avec mon premier il est passer par un trou de souris comme je dit toujours mais l amour que moi et mon mari avais envers lui lui a donner la force d être parmi nous et se depuis 10 ans maintenant on se bat encore contre certain effet secondaire mais a part sa il va bien et j en suis fière

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s