La bosse d’amour.


A l’aube du 6 ème mois, je ressens les mêmes choses que la première fois.

Je suis fatiguée, très fatiguée, si j’ai le malheur de m’allonger, je m’endors partout . Je suis davantage fatiguée encore puisque pour ma première grossesse, je ne travaillais déjà plus à ce stade.

J’ai le ventre qui gratte et qui grossit à vue d’œil, je me sens grosse mais belle.

Mon ventre cache mes pieds que j’ai du mal à vernir, je spécule sur les possibilités de passage de mon nombril en mode bouton poussoir .

Parfois, je pense une seconde que je ne sens plus mon Mini Pois bouger et puis là, on communique tous les deux, avec mes mains, un bola, et il fait toujours ce qu’il faut pour ma rassurer .

Les gens commencent à me demander « C’est pour bientôt, non ? ». C’est que je dois vraiment avoir un énorme ventre, je ne sais pas .

J’aime ça, j’aime que les gens me parlent de la vie que je porte en ayant l’air heureux et attendris , j’aime que mes élèves me questionnent sur mon bébé, et posent parfois avec délicatesse leur petite main sur mon ventre, juste pour voir si c’est vrai .

J’aime que les gens que je ne vois pas souvent commencent à me dire « Bon courage », car je ris de cette phrase sans nul sens .  D’ici quelques semaines, les hormones me permettront de répondre plus vivement à ces gens.

Cette grossesse est stressante parfois, vous savez pourquoi . Mais, mes moments d’angoisse n’ont jamais été aussi domptables, je ne me l’explique pas . Pour mon Mini-Pois même l’impossible devient possible .

Puis, cette grossesse est différente, l’arrivée de notre fils ne fera pas de nous une famille, ça, c’est déjà fait, elle va l’agrandir . Attendre à 3 d’être 4, c’est une sacrée aventure .

Oui, c’est dur parfois, mon ventre prend de la place, je ne vois pas beaucoup mon P’tit Pois, on a donc souvent envie de se cajoler, j’ai envie de le porter tout contre mon cœur, lui aussi il en a envie. Il est lourd, parfois c’est très fatiguant, mais c’est si bon .

Je ne sais pas comment préparer le P’tit Pois à l’arrivée de son frère mais nous lui parlons de tout, chaque rendez-vous chez le spécialiste, chaque écho, nous essayons de lui faire sentir à travers mon ventre . Il a un besoin de contact incroyable avec cette bosse d’amour, il tire très souvent sur mon  Mood-Kit pour pouvoir câliner mon ventre à même la peau. Il suffit que je lui montre pour qu’il se mette à faire son petit bruit du câlin bien à lui .

Je ne sais pas comment se déroulera l’arrivée de Mini-Pois dans notre famille mais ce que je sais c’est qu’avec tout l’amour qu’on a là on va y arriver .

On essaye bien ( croyez moi) de me stresser sur tous les évènements qui entourent cette naissance, mais il n’en ai rien rassurez-vous, je me sens bien .

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “La bosse d’amour.

  1. Profites bien de cette deuxième grossesse qui file si vite, parce que deuxième , profites de ces moments magiques avec ton P’tit Pois! Mini Pois prendra sa place naturellement entre son grand frère et vous deux.
    J’avais adoré ces instants de magie ou ma fille (certes plus âgée) communiqué à son frère toute sa tendresse et son amour pour lui au chaud dans mon bidon et maintenant ça n’est que câlins et petites attentions pour lui…
    Et puis les gens diront toujours quelque chose c’est le propre de l’homme d’envier ou de déprécier une autre personne !
    Plus que quelques mois pour être 4 ❤
    🙂

  2. L’essentiel est que tu te sentes bien, et c’est génial que ton fils essaie de sentir son petit frère 🙂

    Moi aussi on a essayé de me stresser, surtout quant à la modification du corps car je n’ai pas pris beaucoup de poids et mon ventre n’est pas très gros alors que je commence le 8ème mois. Donc j’ai droit à « Non mais à la fin tu vas énormément grossir » « Ton corps ne sera jamais plus comme avant… »
    Mais je me fiche royalement de ces remarques. L’essentiel est que mon bébé aille bien, se développe bien, et que je sois sereine 🙂

    Karine- http://www.uneparenthesemode.wordpress.com

  3. ton post est magnifique !
    chez nous l’arrivée de n°2 s’est super bien passé avec n°1 ! elles s’aiment c’est un truc de fou ! maintenant n°2 a 10 mois et déjà elles jouent ensemble ! moi qui n’étais pas sure d’en vouloir un 2ème quand je les vois si complice je me dis « et j’aurais loupé ça ! ».

    Quant à ton nombril ça m’a fait rire l’histoire du bouton poussoir … le mien doit être très creux donc il n’est jamais sorti, en revanche il était tellement détendu que c’est grâce à mes grossesses que j’ai découvert que j’avais un grain de beauté à l’intérieur !

    Je te dis bon courage … pas pour la grossesse mdr … mais pour la fatigue d’à côté le boulot etc. il en faut de l’énergie dans ces cas-là !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s