Un heureux évènement …


Hier, je suis allée au cinoch, ouais, une fois n’est pas coutume.

Ma sœur a gagné des places ( je sais tu t’en fous) pour aller voir Un heureux évènement alors je ne pouvais pas faire autrement . Je voulais absolument voir ce film, à la vue de la bande-annonce, j’ai pleuré , puis je l’ai revu et j’ai pleuré encore. Tu me pardonnes hein ?! On dira que ce sont les hormones .

Je suis intéressée par tout film qui parlerait de la maternité car c’est un vaste truc dont nous ne voyons pour la plupart du temps que la face visible de l’iceberg, les clichés, les tout-beau-tout-rose, tu vois le genre ?

Oui, je suis sûre que tu vois le genre.

Dans ce film, la grossesse est abordée comme un état très difficile à vivre ou le bébé serait une sorte d’alien qui prend le contrôle du corps et de l’esprit de sa mère . On y voit les nausées puissance 10, un accouchement parfaitement impossible. On nous montre aussi que l’allaitement exclu le père, mais encore faut-il, dirais-je qu’il est envie de ne pas l’être. On voit effectivement des scènes un brin surréaliste, comme leurs vacances je-ne-sais-ou-sur-un-coup-de-tête avec un modeste salaire de « mec qui bosse dans un vidéoclub »…etc…

Une fois ces critiques énoncées, je dois dire que j’ai tout simplement adoré . Nous sommes submergés de sentiments, les émotions présentées touchent énormément et ne sont pas sans rappeler sa propre expérience personnelle ( parfois).

Les larmes coulent car je pense que toute jeune maman a vécu les étapes exposées dans le film, cela jusqu’à un certain point .

Dans ce film, beaucoup de scènes me parlent : Une première tétée et la Terre qui cesse de tourner, les bains maman-bébé, l’apprentissage du portage …

Mais, dans ce film, beaucoup de scènes ne me parlent pas : Clichés sur l’allaitement et les « clubs du lait », un père qui gère pour ainsi dire pas grand chose, une grossesse désastreuse, un couple affaibli .

Ce film, je dois le dire, m’a fait penser à l’article de kikie :  » Le couple à l’épreuve de l’enfant « . Si vous ne l’avez pas encore lu, vous savez ce qui vous reste à faire .

Si je dois dire la chose qui m’a le plus plu dans le film, je dirai que c’est le réalisme du burn-out maternel, la façon dont il est présenté. Une mère à la maison depuis trop longtemps, comme emprisonnée, n’ayant au final plus le goût à rien .

Dans une certaine scène, nous voyons l’actrice reprendre sa respiration comme si elle manquait d’air, ce détail est très fort à mon sens . Le burn-out maternel, c’est un peu ça, c’est manquer d’air et étouffer sans savoir ou et comment parvenir à respirer mieux.

Les fois on j’ai eu des coups de mou durant mon congé parental, c’est exactement ce sentiment que j’ai pu ressentir. Et c’est très fort qu’un film ait pu retranscrire cela.

La morale de ce film serait je pense que même si un éloignement temporaire est inéluctable entre le père et la mère lors de la naissance d’un enfant , il serait bon que les jeunes parents fassent de leur mieux pour ne pas s’oublier, eux, ne pas oublier non plus leur amour, la base de toute envie de concevoir, la base du TOUT .

Je pourrai en parler encore, mais allez le voir, c’est mieux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

8 réflexions sur “Un heureux évènement …

  1. à chaque bande annonce je me suis dit que c’était en effet le condensé de ce qu’on a pu ttes vivre à un moment donné et ce qu’on retranscrit sur nos blogs … j’ai aussi très envie d’aller le voir … et c’est là où la caricature de la mère me rattrape … peux pas ou alors seule car pas possible de faire garder les filles ou pas envie aussi 😉 et comme je m’octroie un séjour de 4 jours (avec l’aval de mon Homme … oui je sais il est incroyable 😉 ) à paris avec mes cops (et je n’y vais pas pour aller au ciné … mais pour boire des coups et refaire le monde comme au bon vieux temps) … je ne me vois dc pas lui dire « ce soir, je v seule au cinoche », bref, j’attendrai la sortie ne dvd ou pire le passage à la télé 😉

  2. merci pour ton retour sur ce film, je meurs d’envie de le voir mais je ne sais pas s’il sera encore à l’affife lors de mon prochain passage en France…
    J’ai ressenti ce sentiment de burn out les premières semaines avec mon bébé et je craque parfois à cause de cette solitude (j’ai arrêté de travailler)…quoi qu’il en soit je n’ai paradoxalement jamais été aussi heureuse depuis que je suis maman..
    C’est beau qu’un film aborde ces thèmes et c’est difficile de le faire sans clichés..

  3. Je l’ai vu, j’ai aimé et j’ai fait un billet !!! C’est drôle parce que les gens qui l’ont pas vu, me disent qu’ils ne veulent pas le voir!!!

    Mais moi j’ai trouvé ce film drôle et je me suis retrouvée dans pas mal de « critiques » que tu énonces, lol !!!

  4. Si seulement j’avais l’occasion d’aller au ciné… J’adorerais voir ce film : le livre m’a vraiment plu, mais je l’ai lu avant d’être maman… Bon ben on va attendre la sortie en DVD…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s