La féminesse .


Je débute le 5 ème mois et là je me disais ce matin en roulant qu’il était temps de pondre un billet sur la grossesse .
La grossesse, oui, cet état de grâce pour certaines, véritable épreuve pour d ‘autres .
Voici ce que j’en pense, ce que j’aime dans la grossesse et ce que je déteste .
J’aime :
Avoir envie de bouffer plein de trucs pas sérieux du tout et super gras et ressentir un orgasme alimentaire en engloutissant le tout.

Avoir une sacrée paire de seins, bein ouais après un allaitement ils étaient un brin tristounets. Mais dans 4 mois et demi, au boulot !!

Me regarder . Enfin, je dis ça, je parle surtout pas du premier trimestre. Moment ou, pendant trois je hais ma tête, ma coupe, ma peau, mon look, je me déteste en fait . Mais au début du 4 ème mois je me sens enfin ultra femme, ultra bien dans ma peau, c’est la révélation, j’adore cet état de grâce .

J’aime sentir mon bébé bouger et j’aime encore plus quand mon ventre bouge par sa présence .

J’aime les échos qui me rassurent sur la santé de mon bébé, j’aime entendre son cœur et m’apaiser tout à coup, enfin.

J’aime chercher des prénoms, imaginer mon bébé, en rêver.

J’aime attendre jusqu’à l’écho morpho (15 jours) et faire des pronostics .

Voilà, à ce jour tout ce qui me rend heureuse dans ma grossesse .

Mais, je n’aime pas …..
Le mot « grossesse » qui nous réduit déjà à un gros truc et c’est tout , voilà, c’est dit, faudrait inventer un mot plus adapté . Genre : la Féminesse .

Avoir des putain-de-crampes-de-merde la nuit . Genre, je souffre donc je me lève pour marcher, puis là, je tape dans le camion musical du P’tit Pois . Tout à coup, j’me sens ridicule à dire « shuuuuuuut » à ce jouet détestable tel un ivrogne qui parlerait à son porte-manteau .J’entends un début de râle, j’ai juste envie de me pendre …

Je déteste devoir attendre les jours de congés pour faire ma grosse commission . Ce genre de détails certes croustillant parlera je pense à bon nombres d’entre vous .

Je déteste ma touffe de cheveux des trois premiers mois. Cherche pas à me rassurer si tu me connais, c’est mort. On croirait que les cheveux se mettent d’accord pour suivre l’ambiance de merde qu’il y a dans ton cerveau en début de grossesse .

Je déteste justement la déprime des débuts, c’est pour ma part le plus dur de la grossesse . Oui, ma cocotte, sois pas deg de lire ça mais je n’ai jamais eu de nausées 🙂 !

J’aime pas du tout le fait de devoir boire beaucoup d’un côté et de ne pas pouvoir aller faire pipi de l’autre côté. Bein oui, dites moi comment je fais en classe ? « Yanis, tu surveilles la classe, maîtresse va encore le vider la vessie « … Vlà le genre quoi .

Voilà, je viendrai compléter cette liste durant les prochains mois. Pleins de grandes émotions m’attendent mais des trucs de plus en plus chiants aussi :).

20111006-221132.jpg

Publicités

15 réflexions sur “La féminesse .

  1. alors déjà, très belle photo 🙂
    et j’attends la suite de la liste car comme un fait exprès … généralement le dernier mois est aussi glamour que le premier trimestre 😉
    bonne echo à toi !

  2. han ouiiiii comme ça me parle 🙂 j’ai pas aimé les débuts, détesté la fin (même si je n’y ai eu droit qu’une fois sur les 2 .. )
    je vote pour la grossesse du 3ème au 6ème mois :p

  3. Bon tu vas me détester mais ma classe est à côté des toilettes et l’air de rien j’abandonne chaque jour mes morveux afin de faire CE QUE JE VEUX!
    Et pour l’état de constipation, ben c’est pareil j’ai connu l’effet inverse! Plutôt deux fois qu’une!
    C’était un billet sur l’état de nos intestins-vessie, nan? Ah zut!
    Sinon, ben encore félicitations et surtout heureuse que tu sois heureuse!!!!

  4. Je suis pour la féminesse!
    J’aime aussi la féminessence! C’est beau ce mot, je prends les droits!

    Belle photo, beau bidon, beau texte.
    Ca me rassure pas qu’on se sent comme une merde quand les 3 premiers mois…

  5. J’ai gerbé 5 à 10 fois par jour pendant 4 mois pour ma fille, une vraie loque, puis les insomnies, les brulures d’estomac, les sciatiques, l’impression d’éclater alors que j’ai mangé une olive, bref j’ai eu la totale! Alors que pour mon fils, un bonheur une grossesse idéale…

  6. Ah là là, c’est chouette et en même temps un peu pourri. ça me tarde… mais qu’à moitié. Des fois je me ferais bien livrer direct… T’es belle ma belle 🙂 Et que ça passe vite !!

  7. Tu me donnes presque envie de m’y remettre ! Je dis presque car j’ai envie d’attendre encore un peu …
    Comme tu dis c’est à la fois génial et contraignant : la grossesse et la parentalité encore plus sont plein de paradoxes. Mais quel état suspendu dans le temps le moment où on porte la vie en soi ! Profites-en 🙂

  8. C’est vrai, que je n’ai rien dit à ce sujet, j’ai juste parlé intestin-vessie, mais c’est grave comme tu donnes envie!!!!

  9. comme tu es jolie enceinte-…je vote aussi pour la féminesse 😉 quoique à 9 mois de grossesse je me sentais plus grosse que féminine..
    C’est un état de grâce et en même temps parfois tellement difficile, profites de tous les beaux moments de cette expérience unique ..

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s