Quand la grossesse rend cool .


Tu connais le lâcher-prise ? Je sais pas pour toi, mais en tout cas moi je le connais.

On m’a dit que lorsque je découvrirai les joies de la maternité, j’allais découvrir le lâcher-prise et que mes priorités allaient être redistribuées .

Alors oui, une fois que j’ai accouché, THE priorité, c’était mon P’tit Pois, on pouvait bouffer des pâtes tous les jours et je plus avoir de linge propre que ça n’aurait pas été vraiment grave.

Mais, ça n’empêche que je continuais à me pourrir mes rares instants de répit par le ménage, il fallait qu’il soit fait parfaitement et surtout, il fallait qu’il soit fait par moi ! Du genre, il faut une formation spéciale pour curer des chiottes …

Du coup, les moments ou on aurait pu enfin être à trois ; profiter, ceux que l’on aurait pu  enfin être à deux; profiter étaient gâchés, pollués par mes habitudes psychorigides du ménage et du reste. C’était pourri.

En fait, ce qui m’a fait apprendre le lâcher prise, le vrai c’est ma Gambas. J’ai un rythme de fou chaque jour, non pas que je sois surmenée au travail en ce moment, non, ce sont les trajets, les horaires, les maladies du P’tit Pois, les nuits de merde qui m’épuisent totalement.

Je peux te dire, le lâcher- prise, je sais enfin ce que ça représente et franchement, je sais pas comment j’ai pu vivre sans lui .

Oui, le chef à le droit de faire le ménage et le pire c’est qu’il le fait bien et puis je m’en fous de toute façon car il est fait et ça me va. Grâce à ce principe, hier, j’ai pris un bon bain salvateur, je compte bien réitérer :).

Je  ne cuisine plus le repas de midi au P’tit Pois, non je me contente des compotes et des soupes et j’ai même pas le sentiment de culpabiliser. Le P’tit Pois lui, il est content, et commence même à bouder mes soupes maison …

Oui, je fais une machine presque tous les jours et je plie mon linge, mais je ne repasse plus rien … Si, si,c’est possible .

Le P’tit Pois dégueulasse toutes les vitres et miroirs de la maison, je ne m’amuse plus à les faire tous les jours, on verra ça mercredi ou bien si on a passé une trop bonne journée ensemble pour faire du ménage, on verra ça samedi.

Mais surtout,  ce qui a totalement changé c’est qu’après ce qui concerne le P’tit Pois, je m’accorde forcément du temps pour moi, pour prendre soin de mon image et me sentir bien . Ce point là est vraiment inédit, avant j’allais toujours passer après la liste interminable de trucs chiants à faire dans la maison, aujourd’hui c’est fini . Je pense que le relooking a aussi permis cette prise de conscience .

Se sentir bien, c’est bon pour le moral. Si on est bien, on vit mieux, on est une meilleure mère, une meilleure épouse, une meilleure tout.

J’ai changé,  et pour la première fois de ma vie, j’ai l’impression que c’est vrai. Enfin, je remets des trucs chiants à demain pour  parfois saisir un instant de bonheur, ou juste car sur le moment, je n’en ai pas du tout envie.

J’ai changé pour moi certes, mais le déclic a été mon bébé, celui qui est dans mon ventre. Je culpabilisais beaucoup de lui offrir un rythme de vie comme celui là. Mais, en ayant apprivoisé le lâcher-prise, je deviens plus cool, je prends le temps d’écouter mon corps,  je suis moins sous pression . Je vais mieux.

Faut dire aussi que lorsque je rentre du boulot, j’ai juste envie de voir mon P’tit Pois et le reste ça compte pas tout de suite, ça vient bien après, c’est vital.

Toutes les priorités s’ordonnent, c’est logique, c’est simple, c’est la vie.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Quand la grossesse rend cool .

  1. J’imagine que c’est bon!
    Ici c’est mercredi et samedi matin ménage et les aprèms c’est l’éclate!
    Le travail ben, c’est bâclé pour l’instant mais c’est pas grâve il y a d’autres priorités, ceux qui ne comprennent pas c’est eux qui souffriront!

  2. ce que je lis là c’est une maman et une épouse bien dans ses baskets et dans sa vie! et ça ça fait trop plaisir! Il est effectivement primordial de SE mettre dans les VRAIES priorités et de ne pas s’oublier! Si on se fait du bien on en fait mieux aux autres, il n’y a pas de secrets… si on se sent bien tout va mieux, tout parait plus simple.. et parfois oui ce « bien être » ne tient pas à grand chose.. un bon bain… une après midi canapé, à jouer plutôt qu’à récurer.. de quoi garder le sourire, relativiser… 🙂 la vie quoi, ouais! parce qu’elle est belle et qu’elle vaut le coup d’être vécue pleinement 🙂
    Bisous ❤

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s