La question qui tue.


Comme vous savez, je suis enceinte de trois mois. Depuis l’annonce de cette merveilleuse nouvelle à mon sens, je suis étiquetée de « maman courage », on ne voit plus que ça chez moi, on ne me parle que de ça. On me pose encore et toujours cette question qui tue : « C’était voulu? » .

Déjà lors de l’annonce, les réactions sont totalement différentes. Les gens semblent heureux pour toi pour un premier. Pour un second rapproché, il te plaigne, toute magie disparaît. Cela m’est très douloureux.

Si je vous en parle aujourd’hui, c’est pour vous expliquer à quel point cette question peut déclencher chez moi toutes sortes d’émotions et pourquoi.

Alors pourquoi cette question me tue ?

Elle me tue car elle m’énerve à la base. Je ne comprends pas comment on peut se permettre de la poser . Je ne l’ai jamais posé à personne, pas même à une ado que j’ai connu et qui est tombée enceinte , cela est déplacé et peut mettre mal à l’aise.  Elle a un lourd sens cette question de merde, du type : « Ah bon, il était voulu, alors que t’en chie encore avec ton marmot qui ne marche même pas  » .

Je dirai à ces gens qui pense qu’on doit « terminer » un enfant avant d’en concevoir un autre, qu’un enfant n’est jamais « terminé », il peut se mettre à devenir difficile à chaque âge. Il n’y a pas de moment idéal pour concevoir un enfant, si ce n’est le moment on l’on le conçoit dans l’amour.

Cette question  me tue car elle me fait souffrir . Lorsque j’étais enceinte du P’tit Pois, jamais personne ne m’a posé cette question idiote car c’était le premier, c’était forcément aux yeux de tous voulu et merveilleux.  A croire cette question on ne peut pas réellement vouloir de deuxième enfant rapproché du premier. Comme si toute magie de porter la vie était remplacé par des pensées du type : « Vous avez un gosse, élevez le , vous verrez plus tard » .

J’ai beaucoup de mal à accepter que l’enfant que je porte en ce moment soit toujours envisagé comme un « bébé accident », je ne sais pas si je suis claire mais je suis fière de porter cette vie, fière d’avoir réussi à la concevoir dans l’amour de notre famille, je ne tolère donc que très difficilement les questions stupides.

Je suis aussi fatiguée de la « satanisation » du second enfant du genre : « Vous verrez, le deuxième, c’est pas comme le premier hein, il est vachement plus difficile »… J’ai juste envie de vous dire de vous taire et de tourner votre langue sept fois dans votre bouche avant de parler . Sérieusement à quoi servent de telles remarques ? Pensez à l’impact qu’elles peuvent avoir, à quel point elles sont ridicules…Pensez, tout simplement.

Je suis donc toujours obligée de me justifier bêtement en disant que oui, je suis enceinte mais nous ne vivons pas sur un petit nuage rose bonbon dépourvu de toute objectivité.  Nous savons que deux enfants en bas-âge représentent une difficulté supérieure. Sachez que ces grossesses proches représentent aussi, un bonheur supérieure . Elles rendront possible un lien fort de fraternité car la différence d’âge sera moindre . Cela, personne n’en parle, à croire qu’on fait des enfants lorsque  ça nous arrange pour que ça roule dans nos vies. C’est pas ça les enfants, un enfant, c’est un pack complet d’ennuis un milliards de fois inférieur au bonheur qu’il rend possible, mais c’est aussi un individu à qui on a envie de pouvoir offrir des choses fortes, pour nous, la  fraternité est l’une de ces choses.

Je suis en bonne santé, mon mari aussi, nous nous aimons, nous avons envie d’un enfant, je ne vois pas de raison de faire le malin avec la vie et d’attendre plus tard voir si ça va . On ne sait pas ce que la vie nous réserve demain. ( dixit le chef).

Bref, il y a des jours comme ça, ou c’est la question qui tue de trop, la remarque blessante qui déprime. J’ai décidé que je laisserai tout simplement plus personne me poser cette putain de question . « Oui, je suis enceinte, oui c’était voulu », ces deux affirmations se suivront toujours désormais.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

64 réflexions sur “La question qui tue.

  1. Ah ca … moi il n’ya que la femme qui a fait la prise de sang du test de grossesse qui me l’a posé et la gynéco du CHU. Mais je pense que c’était plus pour situer le bien être psychologique de l’accueil de cet enfant.
    En ce qui concerne le coté mère courage, je ne connais pas la différence d’âge de tes enfants mais il est vrai qu’à peu d’espace temps c’est difficile au départ mais après les choses sont plus faciles. Enfin c’est ce que je pense en voyant le cas de ma soeur, ses deux filles ainées ont un an et demi de différence. La grosse difficulté pour elle c’était la marche, la première commencait juste à marcher et la deuxième bah était un nourrisson.
    Je ferai partie des gens qui te dirait bon courage, pas parce que le deuxième est soit disant plus difficile (pas plus que le premier juste différent des fois) mais parce que je sais que moi je n’aurai pas été capable (enfin je pense après c’est une question d’adaptation) de le faire. Mes enfants ont trois ans de différence mais j’aurai voulu moins. La vie et la santé surtout ne m’a pas laissé le choix. J’ai du attendre un peu !
    En tout cas, envoie les paitre les cons qu’ils restent dans leur ignorance ! (et moi aussi si tu estimes que j’en fais partie 🙂 )

  2. En effet, je trouve que de dire que le 2ème sera dur … etc est très déplacé et lourd pour l’enfant à venir. Qu’est-ce que c’est cette étiquette collée dès le départ ?!
    Quant aux remarques en général, j’ai l’impression que quand on devient parent on y a droit pour n’importe quel prétexte, alors faire deux enfants rapprochés ça fait jaser ! Bon courage, le plus important est de faire les choses en harmonie avec son couple, puis mince ça ne regarde que vous !

    • Je suis d’accord avec toi. Moi c’est tout le contraire. Je n’ai pas pu avoir de second enfant au moment où je le voulais. Les alléas de la vie… Mes enfants, si j’en ai un second auront un écart et j’aurai les commentaires inverses. Je me prépare déjà. Il y a tant de bêtise autour de nous… Ne les écoute pas.
      Bonheur, épanouissement, amour…Je te souhaite une très belle grossesse !

  3. Je comprends ça doit etre dure. Ma belle soeur a 20 ans et attends sa 2 eme et elle me parle souvent des critiques qu’elle reçoit.certaines personnes ne l’ont même pas félicité…c’est malheureux mais c’est comme ça…

  4. On se permet énormément de choses face à une future ou une jeune maman… Je te trouve bien gentille de t’expliquer, de presque « t’excuser » de ce choix que vous avez fait à deux. Si c’était moi, à la question qui tue, je répondrais « ça te regarde? » avec plus ou moins de forme lol! Mais bon, je suis pas polie moi 😛

  5. comme je te comprends… encore aujourd’hui à l’annonce de l’age de mes enfants de 6 et 7 ans le 1er et 2 septembre prochain, j’ai droit à un « c’est un retour de couches ??  » oui et alors ?? c’était pas un cancer qu’on m’a annoncé mais une nouvelle vie qui grandissait en moi !! pfffffffffff
    Aujourd’hui ça me touche moins mais au debut, qd c’était tout frais et que malgré tout ce bébé surprise m’avait un peu secouée (bizarrement j’ai cru qu’on allait me reprendre ma puce de 4 mois, que j’avais pas le droit d’avoir 2 bébés), j’en chialais… je me justifiais, je le défendais ce bébé !
    mais la plus belle revanche c’est de les voir grandir dans la complicité et de me dire que si c’était à refaire, je referais tout pareil…
    tu vas voir, c’est tout simplement magique des bébés rapprochés ! un peu sportif la 1ere année avec 2 bébés ayant 2 rythmes bien différents mais c’es rien comparé au bonheur de les voir évoluer à 2 :o)
    bonne grossesse !

  6. Pourquoi plus dur que le premier ?
    Pour mes parents ça a été le contraire…
    La question de l’accident revient effectivement souvent lors de grossesses rapprochées cela ne doit pas te heurter car les personnes ne voient pas que le bonheur, ils voient tout ce qu’ils ont vécu en dehors de ce bonheur… je ne pense pas que la plupart aient pensé mal faire…
    Le message est passé, et je pense qu’il fera réagir les personnes qui le liront parce que chaque maman est différente du point de vue des émotions…..
    Grosses Bises, concentre toi sur la rentrée aussi parce que ça va chauffer dans moins d’une semaine !! Si tu as besoin de docs ou autre, je suis là j’ai pas mal de trucs en stock ^^

  7. Comme je te disais là où ça twitte, les gens sont des imbéciles…bêtes et méchants. Alors te laisse pas faire! N’accorde aucun crédit à leurs paroles blessantes!

    Pour tout te dire, nous ça a beau être le premier je ne compte pas le nombre de fois où on m’a posé la question. Les premières fois je suis restée bête, les suivantes ils en ont tous pris pour leur grade. La question est indiscrète et très déplacée! A quelle réponse s’attendent-ils franchement?? J’ai même eu le droit de la part d’un membre de la famille de mon chéri à un « Mais il est content??? » (en insistant bien sur le « mais »). Je trouve ça carrément violent.

    Enfin tout ça pour rajouter un « +1 » de soutien 🙂

  8. Comme je te comprends , je suis la maman de Pierre ( presque 6 ans ) et Jules (4 ans et demie) . Mes deux enfants ont exactement 15 mois et 19 jours d’écart , Pierre l’ainé a même fait ses premiers pas à la maternité trois jours après la naissance de son frère…. Pareil pour le premier c’était merveilleux , formidable et tout mais pour le deuxième nous avons du nous « justifier », même m’a gynéco lors de la première visite m’avait demandé si c’était voulu ou si c’était un « accident »… après sont venus les commentaires du style « le grand ne va pas l’accepter , il va vous en faire baver etc.. » résultat 4 ans et demie après la naissance du second j’ai deux enfants liés comme les deux doigts d’une main , qui s’aiment plus que tout et surtout qui ne sont pas jaloux l’un de l’autre , se protègent 🙂 Profites bien de ce bonheur car deux enfants rapprochés c’est vraiment merveilleux!

  9. Je comprends ce que vous ressentez. Pas parce que je vis cette situation (je n’ai que 19 ans et je ne suis pas prête d’être maman !). Ma marraine a 40 ans et vient de mettre au monde ma filleule. Beaucoup de personnes lui demandent si c’est un accident (les aînés ont 11 et 14 ans), la plaignent de devoir remettre ça à 40 ans, etc. Moi, quand je dis que je suis marraine, on me demande directement si mon frère a eu un enfant. Quand j’explique c’est ma marraine, de 20 ans mon aînée, on me pose très vite la question. Et c’est pire que quand c’est à elle, car les gens ne se gênent pas vu que je ne suis pas la mère. Les gens qui regardent cette belle famille de travers me donnent envie de vomir. Sous prétexte qu’on a 40 ans, on est moins apte à s’occuper d’un bébé ? Trop vieux peut-être ? Rien que d’en parler, je m’emporte ! Je te soutiens à 1000% moi-aussi ! 🙂

  10. C est n importe quoi. Ces personnes sont jalouses car tu te permets de faire ce qu elles auraient aimé vivre: des enfants qui s entendent ou des frangins avec lesquels on partage des choses.
    Laisse tomber les jaloux ou haineux,mais c est quoi ca serieux?vive les mioches!

  11. Je me souviens avoir pensé ça quand une de mes amies m’a annoncé sa seconde grossesse. J’étais jeune, un peu bête. Je ne voyais que l’aspect matériel, je pensais qu’elle et son gars n’avait pas une situation financière très stable et qu’un deuxième enfant n’allait pas leur rendre les choses plus simple. J’étais jeune et je n’avais aucun désir d’enfant. Je l’ai pensé mais je ne l’ai pas dit.

    Aujourd’hui, je vois le bonheur que c’est pour elle, pour eux, ils ont une belle petite famille, et c’est vrai que l’arrivée d’un deuxième n’a pas été de tout repos, au niveau financier surtout, ils ont du mal. MAIS, tout ça n’a pas d’importance, ils sont très heureux. Oui, c’est pas facile, mais quand on est déjà une famille et que le deuxième se pointe (accident ou pas! car on peut ne pas les vouloir si proches!) et bien,il faut se rendre à l’évidence, c’est le bonheur qui l’emporte.

    Oui, on juge quand on ne connait pas et ce n’est pas bien. Alors, tu as bien raison d’avoir de la répartie!

    Les gens sont parfois insensibles, mais ils sont aussi parfois jaloux 🙂

  12. Malheureusement, il y en a toujours pour critiquer..
    L’important c’est que tu sois heureuse, le reste on s’en fiche!
    J’ai un couple d’amis qui vient d’avoir le deuxième alors que la première n’a pas encore deux ans et autant te dire qu’il me donne envie!
    Plein de courage face à ces critiques et de gros mouackkk

  13. j’avoue que je me suis permise de poser des questions à des copines sur le fait que c’etait prévu ou non d’avoir un deuxieme enfant si rapproché du 1er mais pas en pensant à mal comme tu peux le decrire….ni genre mais tu es dingo d’en faire un deuxieme si tot alors que le 1er il est encore petit et tout et tout.
    C’est plutot genre vous l’attendiez si tot? Parce que parfois on decide de faire un BB et il arrive plus vite qu’on ne pense.
    Du coup ton article m’a fait refléchir à la maladresse de mes propos et comment ils pouvaient etre perçus.
    Et question accident je suis servie….une rupture de preservatif après 3 mois de vie commune et 6 mois d’amour….un petit Jules qui pointé son nez 9 mois après.

  14. coucou 😉

    Mon fils à 21 mois et je suis enceinte de 5 mois. Mes enfants auront tout juste 2 ans d’écarts… c’est peu et « beaucoup » à la fois… je remarque déjà le regard des gens quand nous sommes dans la rue, au supermarché ou autres…. qui je suis sure se pose la même question « accident ? » et bien non ! Pas d’accident, juste un désir énorme de donner la vie encore une fois, d’aimer nos enfants, de les faire rapprocher pour cet possibilité de fraternité proche etc etc…
    De toute façon, si on écoutait les gens…. on devrait tous avoir absolument  » 1 voir 2 enfants, pas plus….  »  » chacun de sexe différent »  » on devrait prévenir tout le monde avant de lancer les essaies (genre comme la demande en mariage….) etc etc etc….
    Bientôt, certain(e) voudront même être dans notre lit pour contrôler les positions dans lesquelles nous concevons nos enfants…… et puis certaine de ces personnes bien pensante sont juste jalouse……

  15. Avec 7 ans d’écart entre nos 2 enfants, nous avons aussi eu droit à toutes sortes de remarques, je te rassure (ou pas…), quelque soit l’écart je pense que certaines questions reviennent systématiquement! Mais bon, (ne le prend pas mal 😉 ) il ne faut pas non plus voir le mal partout, les gens ne sont pas forcément « bêtes et méchants » et n’ont pas non plus comme but dans la vie de « critiquer » les choix de chacuns.
    Moi la question de l’accident ne me choque pas plus que ça, bon après ça dépend par qui c’est posé, c’est clair que ça regarde personne on est bien d’accord, mais en posant cette question moi je ne vois pas d’arrière-fond mauvais du style « mais vous allez voir vous allez en chier! ». Bon j’ai peut-être un autre oeil là-dessus car mon premier lui était un accident et ce n’est pas pour autant qu’on ne l’a pas attendu avec amour 🙂 A l’annonce d’une grossesse, les gens VEULENT dire qqchose, c’est humain, et parfois c’est maladroit oui… Et quand les gens ne disent rien, d’autres femmes enceintes se diront qu’ils s’en foutent… Bref pas facile d’avoir LA bonne parole, surtout que les gens ont envie de dire autre chose que « félicitations », ils veulent souvent prolonger la discussion suite à cette annonce et évidemment ça passe parfois par des questions « débiles ».
    Quant à la satanisation du 2ème, j’y ai eu droit également toute ma grossesse mais j’en riais avec les gens et je laissais pisser…. On ne changera pas les gens alors autant le prendre avec recul et humour (bien-sûr pas les remarques blessantes et intentionnellement méchantes!).
    Je te souhaite une bonne continuation et… félicitations :))

  16. franchement ça se fait pas effectivement, moi j’ai vecu ça pour ma fille ! alors que je n’en ai qu’un, et vraiment ça m’a vraiment emmerdé et saoulé… un mec du boulot se permettait même de me dire que j’étais pas prête pour avoir un enfant alors qu’il me connaissait depuis a peine quelques jours…

    Je comprends bien ton ressenti, surtout pour un second, je ne comprends pas que cette question soit posée… vraiment =/

  17. Les gens se permettent de parler à tort et à travers sans réfléchir, ils font plus de peine eux-même que cette parole stupide qu’ils te disent. Tu es maitre de ta vie, tu fais ce qu’il te plait et non pour les autres, alors qu’ils se fassent clouer le bec un peu, ça leur fera du bien! 🙂 Je te souhaite le meilleur pour cette 2nde grossesse, fais abstraction des gens, ton bonheur les rend jaloux …

  18. Ouuuuuh comme je comprends ça….C’est le genre typique de comportement qui me rend dingue….
    Imaginez ici: je suis enceinte de mon 4ème… Différence d’âge qu’il y aura entre la luciole à venir et la plum-plume (la 3e): 16 mois… Différence d’âge entre le 4é et le 2e: pile 3 ans… Les gens ne comprennent pas ce désir d’enfants proches…
    Je suis enceinte de 6 mois et demi et j’y ai encore droit… De la part de la famille proche, en plus…
    C’est usant… Mais j’avoue, parfois, il m’arrive de me lâcher et de dire qu’en plus c’est des jumeaux, juste pour voir les gens devenir livides…. 🙂

    Courage, ça finira par passer!!!

  19. sont stupides les gens, comme si c’était pas normal de faire des enfants rapprochés ! … moi je trouve çà très bien ! et le caractère du petit n’aura rien à voir avec le fait qu’il soit numéro 1, 2 ou 5 ! … enfin moi, on m’avait quand meme sorti si c’était « voulu » que je perde un enfant à 6 mois de grossesse
    ouais, la connerie est partout ! et quelquefois çà se transforme en jalousie, méchanceté gratuite !

    • Oh putain, demander si c’était voulu de perdre un enfant?? Mais? Où s’arrête donc la connerie humaine??
      Voilà, alors en fait pour résumer mon pavé plus haut, je dirais qu’il y a 2 sortes de questions/remarques, les « cons-cons » et les « mais-qu’est-ce-que-ça-peut-te-foutre-connard? » mais qui reste cependant soit maladroits soit innocents. Ensuite viennent les remarques/questions vraiment mauvaises dont la perle plus haut dont parle Ankh Viou en fait partie. Il faut (enfin il faut essayer, c’est pas toujours facile!) de différencier les 2. Ceci dit, selon la sensibilité de chacune (et le nombre de fois qu’on lui a posé la même question dans la journée), c’est vraiment pas simple j’en suis consciente!

  20. Mes parents ont eu 6 enfants en 6 ans, pour certains ça semblait démentiel, mais au dela de la joie de grandir dans une grande famille, c’est génial d’être si proche en age de ses freres et soeurs. Au final nous sommes même plusieurs dans mes mêmes bandes d’amis, nous partons tous ensemble en vacances, en weekend… j’adore ! et pour rien au monde je n’aurais voulu etre plus éloignée en age de mes freres et soeurs, j’aime cette complicité !

    Alors les grincheux et inquisiteurs n’ont qu’a aller se faire voir !

  21. Marrant comme coïncidence entre nos deux billets du jour ! Voilà comment répondre à certaines de mes questions ! Si tu as d’autres réponses viens donc faire un tour chez moi !

  22. Mes enfants ont 26 mois d’écart,l’accident c’est qu’ils en aient pas 24…mais bon…
    On reproche toute sorte de chose aux futurs parents…on a été les premiers de notre « bande » à procréer…ils n’ont pas compris qu’on attendent 3 mois pour leur annoncer,etc…
    et vu que tu es une seinte tu sais combien de remarques on peut avoir pour tout et rien…
    Courage!!!

  23. Il y a 5 ans entre mon NuméroUn et un NuméroTrois, ce matin, je suis partie me balader avec un enfant à chaque main et le p’tit dernier sur mon ventre dans son écharpe. J’ai eu droit à nombres de regards « malveillants » mais aussi de jolis sourires notamment de maman et d’une femme enceinte, c’est ceux-là que je retiens. Sans compter les remarques ou les regards quand les gens se rendent compte que j’ai 3 garçons ;-)!
    Profite de ton p’tit pois et de ta p’tite carotte (!!) !

  24. Moi, quand je vois un ventre rond à proximité d’une poussette, il me vient plein de questions, mais plutot sur moi : aurais-je eu le cran de faire d’en faire un second si rapprocher? non. alors, je suis admirative. et la question de l' »accident » je la trouve ringarde, avec les moyens existants de protection actuels!
    du bonheur à toi et à ta famille.

  25. Alors là moi je trouve que justement vous avez totalement raison d’enchainer les 2 !
    J’espère pouvoir avoir cette chance d’avoir mes enfants très rapprochés quand j’m’y mettrais ^^
    Ils vont grandir, jouer, s’épanouir ensemble, c’est génial ! En plus moins de chance que le grand soit jaloux du petit car justement lui aussi ne sera pas très grand et à cet âge là, l’arrivée d’un frère ou d’une soeur, passera ptete mieux 🙂
    J’ai grandi avec mon petit frère (14 mois d’écart), et c’était génial. Et pourtant on est biens différents, nous n’avons pas les mêmes goûts ni la même personnalité. On a des tonnes de bons souvenirs de jeux et de bêtises ensemble.

    Et puis quitte à être dans les couches et dans les premiers apprentissages, autant faire ça tout d’un coup. Tu seras vite débarrassée de ta poussette et de tout le matos qu’on trimballe quand on a un petit. Alors que si il faut attendre que le premier ait au moins 3 ans pour envisager le suivant, tu ne t’en sors pas si vite !

    Je te souhaite plein de bonheur pour la suite en tout cas !!

  26. J’ai moi-même 2 enfants avec 15 mois d’écart, et effectivement, on m’a posé des dizaines de fois cette question de savoir si c’était accidentel, question qui ne m’a absolument pas choquée, au contraire, il s’agissait pour moi de la simple empathie des gens. En effet, ma première ne marchait quasiment pas quand je suis sortie de la maternité avec le 2ème, c’est donc normal que les gens se soucient de toi, de l’organisation qui est effectivement très sportive, je te le confirme (au cas où tu n’aurais pas compris…!!!). Et ce n’est quand même pas très classique de faire des enfants avec moins de 2 ans d’écart, ne serait-ce parce qu’évidemment le premier n’a AUCUNE autonomie quand le 2ème arrive… Mais bon, on peut décider de penser que les gens sont tous des cons jaloux (???), plutôt que de comprendre que leur question fait simplement preuve de gentillesse et d’empathie, comme je le disais au début du post. Bon courage.

  27. bonjour,
    je découvre tout juste ton blog via ce post coup de gueule que je comprends à 100% … j’ai toujours répondu que l’accident en 2011 n’existe plus que si on n’en veut pas de cet enfant on sait comment faire … donc OUI cet enfant est bel et bien voulu !!!
    De la teuf prévue depuis des mois avec toute sa famille et ses amis ou du repas à l’improviste avec des êtres chers à la bonne franquette il est impossible de choisir tellement les 2 sont bons ! pour les enfants surprises c’est idem 🙂
    laisse courir même si je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire avec les émotions montagnes russes des grossesses !
    et le pire c’est qu’apparemment on vit ttes ce genre de réflexions bidon … absolument pathétique …

  28. AH, AH ! Et imagine quand tu as le malheur d’être récidiviste ! Je suis enceinte du 3ème et l’ainée a tout juste 3 ans… Les gens sont souvent « choqués » parce qu’en général ils jugent la situation par rapport à leur propre situation qui leur paraît la norme.
    Je ne leur en veux pas, mais effectivement le « c’est voulu ? » ou « Vous avez du courage… » Reviens sans cesse.

  29. Oh.. je suis étonnée de lire ça mais me rend compte à quel point ça peut blesser alors que je n’y songeais pas du tout. Je me souviens l’avoir posé à mon cousin, dont la femme était enceinte alors qu’ils avaient déjà un bout de chou de 2 ans. Mais je ne l’ai absolument pas posée en ayant ces pensées en tête, ma question signifiait seulement « comme vous ne parliez pas du tout d’en avoir un second de suite, nous sommes étonnés (et plus que ravis) et donc on se pose LA question ». Mais il est clair que je ne la poserai plus, à voir comment cela te touche.. Dis toi quand même que certaine personne te la posent et sont dans mon cas, il n’y a pas que les mauvaises langues (enfin j’espère). Plein de bonheur à vous tous ! 😉

  30. C’est marrant, pour moi, ça a été exactement l’inverse… On m’a demandé un million de fois si ma première était un accident (on me le demande encore maintenant d’ailleurs), on m’a même demandé pourquoi je n’avais pas avorté (et une fois, alors qu’elle était déjà née…).
    J’ai pris le parti d’en rire, mais c’est vrai que c’est parfois douloureux…

    La deuxième, conçu à un âge « raisonnable », personne ne m’a posé de question.

    Pour la fraternité en revanche, je ne te rejoins pas. On m’a très souvent dit « Ho lala, mais des enfants avec un grand écart d’âge, ils ne vont rien partager, c’est moche! ». Je ne trouve pas. J’ai partagé avec ma première une relation unique, je ne pouvais et ne voulais pas « lui » faire un petit frère, je ne voulais pas d’autres enfants « jeune ». J’ai pu lui offrir tout ce que j’avais et m’offrir une vie, ce qui aurait été impossible avec deux enfants.
    Et la relation qu’elles ont aujourd’hui, avec 9 ans d’écart, mes deux filles, c’est rare et précieux. Leur complicité grandit chaque jour.

    Je ne dis pas que c’est l’idéal, mais je pense sincèrement qu’il n’y a pas d’idéal. Certains ont 1 ans d’écart et se détestent, d’autres s’adorent, idem avec un écart d’âge plus important. Il n’y a pas de règle…

    Dans tous les cas, félicitations pour ta grossesse que je te souhaite la plus sereine possible. J’espère que « les gens » te laisseront tranquille, l’arrivée d’un bébé devrait toujours être une joie partagée. C’est triste que ton entourage ne sache pas se réjouir de la nouvelle avec toi, et je comprends que ça t’affecte…

  31. Je ne comptais pas laisser de commentaires mais en lisant toutes les réactions j’ai trouvé ce débat intéressant !

    Je voudrais juste réagir au fait de qualifier la réaction qui t’as précisément peiné comme de la jalousie.

    Je peux témoigner du fait de poser la question. Si j’apprends que telle personne est enceinte je poserais la question. Pareil si elle me l’annonce de vive voix sans paraître « euphorique ». Mais bien évidemment si la femme en question me l’annonce en personne et avec le sourire je ne la poserais pas car la réponse est tout simplement évidente !

    Mais alors en aucun-cas c’est de la jalousie ! Oo
    Tout simplement parce que personnellement ça serait le cauchemar pour moi d’attendre un enfant car il ne serait pas désiré du tout. Pourquoi ? Parce que je n’en souhaite pas, ce n’est pas un projet que j’affectionne, mais c’est mon point de vue propre, donc c’est logique que je me pose la question pour les autres car tout le monde est différent !
    J’avoue que ça me fait rire que les personnes qui n’accepte pas que d’autres considèrent leurs propre désir comme une sentence si ça leurs était appliqué pour eux-même, répondent systématiquement que c’est « de la jalousie ». Je veux bien que certaines personnes blessent sans le vouloir mais dans la mesure où on respecte les choix des autres, ils faut que ça soit dans les deux sens.

    Mais effectivement ça m’étonne que l’on puisse t’avoir dis ça en face. Ça se voit et se sent une femme qui est heureuse d’attendre un enfant.
    Enfin sauf si elle fait exprès de ne pas le montrer mais alors tu ne peux pas leurs en vouloir dans ces cas là ! =p

    bisous bisous

  32. Jamais posé la question mais je suis d’accord avec celles qui disent que quand tu annonces ta grossesse tu attends une réaction ! Tout le monde n’a pas la bonne mais je me souviens du soir où tu me l’a annoncé, tu ne sautais pas au plafond non plus ! lol Si je ne t’avais pas connue, j’aurai peut-être demandé….
    Bon après l’histoire du deuxième plus difficile, je ne crois pas qu’il y ait de règle !!! Je suis deuxième et j’étais plus patiente, plus « facile » ! J’ai une amie qui a eu une fille très calme puis un fils très agité… Il ne faut pas écouter tout simplement !
    Mais franchement ta situation ne relève pas de l’exceptionnel ! Tu n’es pas hors norme, tes enfants n’ont pas 10 mois d’écart, tu n’as pas 15 ans et 2 enfants ou 1 enfant à 70 ans ! Et quand bien même chacun fait ce qu’il veut !
    Pas de quoi susciter autant de réactions et qui plus est négatives ! Tu n’as pas de chance… Laisse parler et vis ta vie !

  33. Je viens de découvrir ton blog … Et j’dore !

    J’ai été dans le même cas que toi , mes deux fils ont tout pile 18 mois d’écart , et en plus je n’avait que 19 ans quand j’ai accouché de mon deuxiéme …
    Et là je suis enceinte du troisiéme , j’accoucherai donc à 21 ans de mon troisiéme donc autant dire que les regards des gens je les vit tout les jours !!!
    Et là question stupide on me la pose toujours , ET pourtant mes 3 enfants était totalement voulu par moi et mon mari !
    Moi le plus dure c’est toujours mon âge , je sais trés bien que quand ils voient mon âge et que je suis à ma troisiéme grossesse y’en a plus d’un qui doivent croire que je ne suis qu’une cas soc’ qui vit sur les allocs , alors que non je ne touche rien de la caf à part les allocations familiale et la paje … mon mari est en cdi ,et mes enfants ne manquent de rien ( au contraire :s)
    Par contre moi effectivement le deuxiéme est bien le pire de mes deux fils mdr , mais c’est un pure hazard , ça ne veux rien dire … Et franchement quand on voit leur complicités c’est juste génial , ils sont toujours collé l’un à l’autre ( bon ok les disputes aussi sont présentes lol)
    Enfin bref n’écoute pas les gens profite de ta grossesse à fond , et félicitation ! 🙂

  34. C’est Ben…je trouve ta réponse vraiment déplacée Gaelle…l’annonce que l’on a fait aux gens proche de nous et pour qui cette grossesse représente quelque chose était autrement plus enjouée que celle à laquelle vous avez eu droit. On vous l’a annoncé ce soir là parce que vous étiez là et que tu te serai probablement vexé si on te l’avait annoncé par sms plus jours après, une fois que vous seriez rentré (et comme c’était normalement prévu)
    Et je n’ai pas souvenir que cette annonce t’a procuré une joie incommensurable…
    Disons aussi qu’avant de l’annoncer tu sais déjà comment vont réagir les gens…donc on avait surement moins envie d’y mettre les formes avec vous que quand on l’a annoncé à nos familles ou amis proches.
    Maintenant si à chaque grossesse, il faut prévoir un orchestre, des ballons, une mise en scène…j’ai dû raté un épisode. Tout n’est pas question que de démonstration.
    Noémie est assez grande pour se « défendre » toute seule mais là en l’occurrence il s’agit de notre bébé donc je me devais de te dire que je suis déçu de ce genre de réponse. Ce n’est pas ce qu’on attend d’une amie…
    Bref, oui on continuer à vivre nos vies et à partager ça avec ceux que ça intéresse.
    A bientôt
    Ben

  35. Oulala ! Je ne comprends pas cette réaction et il n’y avait aucune agressivité dans mon message, d’ailleurs j’en tremble…
    Je n’ai rien demandé non plus, je n’ai pas de statut particulier dans votre vie pour le souhaiter ! Ce n’est pas le but du message !
    Je dis juste que d’autres personnes (j’espère que ce ne sont pas vos proches qui ont les réactions dont parle Noémie) et à qui elle a pu le dire de façon tout à fait neutre (comme à nous) puissent poser la question qui tue c’est tout ! Chacun y va de sa ptite phrase ou interrogation !
    Je suis ravie pour vous, je me souviens même avoir fait au plus simple : c’est super, félicitation ! ça marche dans les deux sens, je n’aillais pas vous sauter au cou ! lol
    Encore une fois, je ne dis pas qu’il faille une mise en scène pour annoncer les choses, je rejoins seulement les commentaires qui disent en gros : « ça peut arriver de poser la question sans arrières pensées négatives » ! (je réécris que je ne le fais pas car ça n’est pas dans ma nature de poser des questions aux gens)

    Comme quoi les hormones et réactions parfois excessives ne sont pas réservées aux femmes pendant la grossesse ! lol

    Désolée si j’ai heurté ou autre, je suis sincèrement sur mes f****, je suis choquée de provoquer une si vive réaction. Je ne pense pas la mériter. Même si Noémie et moi nous somme un peu éloignées, je la considère et considèrerai toujours comme une amie. C’est sur on a pas toujours les mêmes avis, on se froisse, on se rentre dedans mais là ça n’était pas le but ! Je me suis relue 10 fois et je ne vois toujours pas.

    • Je parle des gens proches Gaelle, ceux qui savaient qu’on avait ce projet en tête, ceux là n’ont pas d’excuse à avoir.

      Pour les autres, je ne leur trouve pas d’excuse non plus car je trouve aujourd’hui en étant dans la situation que c’est une question blessante .
      Je reconnais que mon annonce a été sobre mais je le redis aujourd’hui mon ventre s’arrondit mon bébé existe aux yeux de tous alors si on pouvait arrêter de ma poser cette question, putain ça ferai un grand bien !
      Bref, on va pas en faire un fromage hein ?!

      • ah mais non !!! Désolée même pour ceux qui peuvent te blesser franchement s’ils étaient au courant la question est stupide !
        Tu as parfaitement le droit de demander qu’on te lâche la grappe, je ne voulais pas dire le contraire.
        Non pas de fromage ici, juste un peu choquée de toute cette violence que j’ai ressentie mais ça va passer !
        Merci Ben, je suis partie pour trembler toute la journée ! lol

      • C’est interessant ta p’tite histoire ! ^^

        Moi j’ai l’impression que la seule réponse que tu attends c’est « félicitations », et surtout pas de questions qui iraient dans le sens inverse.

        Tu ne peux pas exiger de simples connaissances une réjouissance.
        Pour la famille c’est sûrement très différent. Pour exemple : ma soeur est complètement gaga des gosses et en veux un, je le sais, donc je m’attends à qu’elle me l’annonce un de ces jours.
        Comme c’est ma soeur je sais que c’est désiré alors la question serait complètement stupide. Mais je ne lui dirais pas « félicitations » parce que je conçois pas que ça fasse son bonheur à long terme. Alors je lui dirais sûrement quelque chose du genre que je suis « contente » pour elle, parce que je respecte ses désirs même si je ne les partages pas.

        Parcontre tu ne peux pas exiger des gens qui ne sont pas intimement au courant de tes projets, de ne pas se poser la question, surtout si tu le dis sobrement.
        J’ai déja rencontré une femme qui était enceinte mais pas franchement contente de l’être et qui le restait uniquement parce qu’elle ne pouvait plus avorter et que ça lui fichait la trouille de le faire dans un autre pays. Le « félicitation » la fessais fondre en larmes.

        Il y a pleins de gens différents. Tu ne peux pas exiger des autres la réaction que tu attends d’eux. Evidemment que je comprends que ça ferais moins « tâche » si tout le monde réagissais comme tu le souhaite, mais les bonheurs personnels ne sont pas personnels pour rien et les personnes qui te comprendront vraiment sont moins nombreuses que tu voudrais le croire.

        BIsous

      • Je partage entièrement l’avis de Fanny mais c’est bien parce que j’ai vécu quelques similitudes avec la maman du ptit pois pendant ma grossesse (quiproquos avec une amie, mais TRES PROCHE, qui n’a pas réagi comme JE le voulais…) Maintenant avec le recul eh bien j’analyse bien mieux la (sa) situation, pas que je l’excuse entièrement (j’ai vraiment été blessée à cause de ça durant ma grossesse donc je comprends d’autant plus que ça puisse toucher la maman du ptit pois 😉 ) mais j’ai effectivement appris que les bonheurs personnels sont pas si simples que ça à partager 🙂

    • ah oui pardon :
      Quand je dis que tu n’as pas « sauté de joie » c’est une image ! C’est peut-être moi qui était étonnée ou toi sur la réserve!
      Enfin bref, je ne dis pas que c’est « normal » qu’on t’interroge puisque je ne le ferai pas, je comprends juste que pour certains ça soit possible !
      Bon j’arrête de me justifier et de m’expliquer parce que je tourne en rond. Que dire de plus ! Désolée et ne prends pas les choses trop à cœur.

  36. Je lis les commentaires et les réponses, et je me fais la réflexion qu’être femme, maman au pluriel (ou pas), active (ou pas) provoque toujours des réactions « enflammées ». Je me dis qu’au delà du cas personnel, c’est les choix des femmes qui est toujours remis en cause : pas assez joyeuse ou trop, trop au foyer ou trop au boulot, trop jeune, trop vieille… quoiqu’on fasse les juges sont là et il n’existe pas de juste milieu, sauf le projet que l’on met en place avec son compagnon (ou pas)… laisse dire, soit heureuse, c’est la plus belle réponse que tu peux apporter à tous.

  37. Je crois me rappeler que la grossesse fatigue, et j’imagine que pour la seconde on est + vieille (bon pas de beaucoup pour toi), et on a déjà un autre enfant à s’occuper, mais ne peux-tu pas y aller franco dans le mode humour moisi ?

    Du genre :
    « – c’était voulu ?
    – non, mais la capote a craquée, en plus elle est restée coincée 3 jours dans mon vagin, car je n’ai pas eu le courage d’aller aux urgences »

    ou encore

    « – c’est voulu ?
    – oui, et en plus, comme on veut avoir 12 enfants, il faudra qu’on fasse le suivant plus rapproché que les deux aînés »

    Ahem, je tombe peut-être mal avec mes idées, mais j’avoue que la question qui tue était pour moi (moins blessante) : « alors, c’est pour quand le 2ème ? » tout ça alors que ton bébé a 3 mois, et que tu es bien fatiguée. Genre, tu as enfanté, on sait que tu es fertile, donc on se permet de te demander des trucs.

  38. Pingback: Cette semaine, j’ai aimé… #1 «

  39. Et ben dis donc, tu es entourée de sacrés cons ! Nous aussi enfants rapprochés (15 mois et demi d’écart) et hormis ma mère et ses réflexions à la con, que des félicitations ! C’est vrai qu’on me dit souvent « oh ça doit être dur, vous ne devez pas avoir beaucoup de temps pour vous », et je réponds « si ça va, mes enfants sont adorables et j’ai du temps pour moi !) et toc, ils sont scotchés les gens. Mais je me dis que c’est pas méchant de leur part… Enfin bref t’en fais pas, ce sera génial et avoir des enfants rapprochés quel bonheur ! Je sais que pour notre 3e enfant ce sera bien plus dur car mes deux premiers marchent et c’est plus fatigant à gérer qu’un petit chou de 16 mois… Bises

  40. coucou,

    Effectivement je trouve cela déplacé, quand on annonce une grossesse, la seule chose qu on attend et qu on voudrait entendre c’ est félicitations!!
    Mais voila les mauvais commentaires on ne les évites pas malheureusement !
    je l ai vécu il y a tous juste 1 mois , ma fille a 13 mois et demi et je suis tombé enceinte sous pilule et sans aucun oubli .
    J ai été très étonné mais quoi de plus magnifique qu une grossesse qu elle soit programmé ou non quand on sait qu on a tous ce qu il faut pour l accueillir ?
    on l a annoncé seulement aux personnes très proches et les réactions ben très décevantes !! ha bon ?! deja ?! mais heuuuuu c était voulu ? ha ben heu félicitations !!
    Et c est sure que personnellement j oserais jamais !
    Puis finalement j’ ai fait une fausse couche donc la les personnes sont désolés mais arrive encore a te dire c est pas grave c était aussi un peu tôt attend un peu maintenant !!
    Mais de quoi je me mêles franchement !! A croire que c est une manie chez les gens !!
    Donc voila comme moi essaie de faire abstraction et vie pleinement ta vie de femme et de maman tant que toi tu es heureuse le reste tu t en fou !! 😉

    Genial ton blog

    bisous

  41. Moi il y a deux choses qui me choquent avec ce genre de question.
    1) c’est intrusif. Ca dépend qui demande évidemment mais j’ai toujours eu du mal avec les questions très privées posées comme ça de but en blanc par des gens que je connais très peu.
    2) ça peut attendre. Même si c’est la première chose que les gens ont en tête quand ils entendent l’annonce, y’a quand même d’autres trucs à dire, non ?
    Et puis, bon, que ça soit un premier enfant, un second, un dixième, voulu ou pas, c’est toujours une vie qui s’annonce, une petite personne qui va nous rejoindre, et qui a droit à la même considération que les autres…

  42. Pingback: Lettre à mon Mini # 3 : Le Bilan de notre aventure . « La maman des P'tits Pois

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s