Etre mère, le grand rôle de ma vie


Moi, dans ma vie, je suis tombée sur un papa, vous savez ce genre d’homme qui aime les enfants et qui en veut. Ce genre d’homme, qui se dit que même si il n’a pas de femme dans sa vie, il adoptera, car vraiment pour lui, les enfants c’est important .

J’ai rencontré cet homme, et moi j’étais plutôt l’anti-maman, ce genre de femme qui s’y voit pas dans ce rôle.

J’pense que de ce billet rappelera bien des conversations à mes amies.  Pour moi, les enfants, c’était pas la finalité d’une vie, j’voyais pas pourquoi tout le monde finissait toujours par en faire, des enfants .

Puis ensuite, cet homme, le chef de mon coeur m’a permis de prendre le recul nécessaire à une éventuelle maternité  . J’observais les autres, les mamans, celles comme qui je n’étais pas encore et puis je me disais que je me voyais pas maman, pas encore du moins. J’ avais peur, si peur…

Et là j’ai compris que sous cette aspect d’anti-maman se cachait la peur .  Devenir mère pour moi, c’était le plus grand rôle de ma vie, je me sentait  perdu rien que d’y penser, mais au fond j’en avait envie de ce bébé.

Alors, les essais ont commencés, trois mois ce sont écoulés et puis un jour le test à dit « OUI » à ma nouvelle vie . Là, j’aurai certainenent dû me sentir encore plus perdu, mais c’était tout le contraire . Ce 27 décembre, je devenait mère, j’entrais dans ce rôle que j’avais tant attendu malgré moi, alors que mon Petit Pois ne faisait que quelques milimètres dans mon ventre .

Je ne sais pas si ces lignes vous parlent à vous les mamans, mais peut-être qu’il parlera à celles qui hésitent, celles qui laissent s’écouler le temps de leur horloge biologique, celles qui attendent le bon moment…  Y’aura jamais de bon moment pour devenir mère, mais des milliers de raisons de le devenir quand même .

Moi aujourd’hui,  je sais pourquoi les gens finissent toujours par faire des enfants. Je le sais, car dans ma vie il y a Gabriel, celui qui a fait de moi une mère, rôle que je m’efforce de peaufiner au quotidien.

Je tiens plein de rôles dans ma vie de femme, je suis la femme de l’homme que j’aime, soeur, fille, amie, instit’, bloggeuse mais le premier « grand rôle » de ma vie c’est celui d’être maman .Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

6 réflexions sur “Etre mère, le grand rôle de ma vie

  1. Je découvre ton blog …
    Je me reconnais un peu dans ce que tu dis (même si mon homme à moi était aussi peureux que moi), mais quand je regarde en arrière, je me dis que moi aussi j’avais du mal à me projeter ainsi, de mal faire aussi. Et puis, finalement tout est naturel, et je crois bien que j’ai enfin trouvé ma place.
    (Ton billet m’a fait sourire, moi aussi c’est un petit (enfin de 18 mois presque) Gabriel.

  2. oh que oui ça me parle… le plus grand rôle de notre vie. Même si on n’est pas que ça, et heureusement, on est avant tout maman quand même. Je sais pourquoi j’ai envie que la vie soit belle et pourquoi je me lève le matin. Je sais que je le retrouve quand je rentre du boulot, exténuée, et je fais face à cette fatigue comme je ne pensais pas savoir le faire. Etre mère m’a appris sur moi plus que je n’ai appris en 29 ans… Aujourd’hui je me sens entière, comme si il me manquait qualque chose et que j’ignorais encore quoi… La maternité, ça le fait grave en somme!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s